Votre avis nous aide à ameliorer nos services
Dans ce formulaire,
Vous pouvez:

  • Relever des bugs que vous auriez rencontrés
  • Saisir vos observations et remarques
  • Proposer des idées à propos de nos services
  • Merci de renseigner le(s) champ(s) encadré(s) en rouge

    Définitions et glossaire

    Terme commençant par : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

    • Grattoirs à neige : Les grattoirs à neige sont des outils de déneigement qui permettent de racler, d’enlever, et de pousser la neige ou la glace accumulée sur les voies, les trottoirs, les entrées de garage, les sentiers, les patinoires, les toitures, les banches, les sols, etc. On les utilise le plus souvent après le passage d’une pelle. Le grattoir à neige se décline en plusieurs variantes, selon la tâche à effectuer: Le grattoir à glace, permet de débarrasser les vitres des voitures de la neige et de la glace. Le racloir à glace, permet de casser et de briser les plaques de glace pour éviter les quelconques chutes accidentelles. De plus il est souvent utile pour racler le béton ou de retirer l’écorce des arbres. Afin de réduire les éventuels douleurs dorsales, sa lame est souvent conçue en acier renforcé. Le dégivreur de pare-brise, permet de dégivrer les pare-brise avant ou arrière tout en réchauffant le véhicule. Il est généralement lié au tableau de bord et possède parfois une base rotative amovible grâce auquel il peut dégivrer à l’endroit voulu. Son utilisation permet de conduire confortablement et en toute sécurité grâce à une vision plus claire de la route. La pelle-grattoir, permet aussi bien de gratter que de soulever une grande quantité de neige. Le grattoir et la pelle se distinguent par la largeur de leur lame: celle de la pelle est presque carrée et convient pour soulever la neige, alors que celle du grattoir va au-delà de 52,7cm et permet plutôt de la pousser. Le grattoir est généralement utilisé pendant la saison hivernale. Son mode d’emploi varie selon le type de support à gratter (trottoir, toit, voiture, etc.), mais également du modèle de grattoir. Voici quelques critères qu’il faut considérer avant de faire une acquisition : La lame : trois matériaux sont utilisés pour la conception des grattoirs à neige dont l’acier qui est durable quoique très lourd, le polycarbonate qui est plutôt léger mais fragile, ainsi que l’aluminium qui est durable et léger à la fois . A vous de choisir le type de lame qui vous convient. La forme : pour connaître la forme qui vous offre le plus de confort d’utilisation, mieux vaut comparer plusieurs modèles dans les magasins spécialisés en outils de déneigement, ou sur les sites internet qui en proposent. Certains modèles ont un manche de forme droite, alors que d’autres ont une forme plus recourbée. Le manche : le matériau le plus courant pour sa fabrication est le bois. Cependant, d’autres choix s’offrent à vous. Il existe par exemple des manches de grattoirs en acier, ou en fibre de verre qui sont des matériaux reconnus pour leur grande robustesse, ou encore l’aluminium qui offre un maximum de légèreté. La longueur : le manche doit arriver à mi-poitrine de l’utilisateur puisqu’on le tient dans une position oblique. Comment choisir le bon grattoir à glace ? Un bon grattoir à glace est composé d’une arête de grattage qui permet de traiter les fines pellicules de glace, et d’une arête dentée qui s’attaque plutôt aux couches épaisses de glace. Plus l’arête de grattage est mince, et plus la pression exercée est bonne. Optez donc pour les grattoirs dotés d’une arête mince. Évitez par ailleurs les grattoirs aux lames en laiton car ils pourraient endommager la peinture ou les joints, ainsi que les grattoirs aux lames trop rigides car leur utilisation demande beaucoup de force. Le grattage sur votre véhicule n’est cependant pas chose aisée, et pourrait endommager votre pare-brise et vos vitres. Afin de limiter les rayures ou tout autre dégât lors du grattage de la glace, voici quelques astuces : Veillez à ce que les vitres soient propres : nettoyez-les de temps en temps pour éliminer les quelconques grains de poussières. Utilisez un grattoir à glace intact. N’activez les essuie-glaces que lorsque le pare-brise est mouillé. Veillez à remplacer les lames usées de vos essuie-glaces. Veuillez trouver ici, tout ce dont vous avez besoin.
    • Grattoirs de cellule : Les grattoirs de cellules font parties des nombreux ustensiles utilisés en laboratoire. Ils permettent de faciliter et de sécuriser la récolte et la récupération des cellules en culture adhérentes dans tout type de support (boîte/flacon de culture cellulaire, plaque de 24 puits/12 puits/6 puits, bouteilles rollers, etc.) sans avoir recours à une méthode enzymatique. Les grattoirs de cellules existent dans deux principaux types, dont les grattoirs de type lifter, et les grattoirs de type scraper. Ils varient au niveau de leur longueur. Les grattoirs de cellule sont essentiellement composés d'une tête orientable conçue en polypropylène de faible densité, ainsi que d'une poignée flexible. Particulièrement fine, la lame des grattoirs est composée d'un matériau très flexible. Pour une utilisation aisée même dans des récipients de culture difficiles d'accès, cette lame et la poignée du grattoir existent dans différentes tailles. En fonction de son utilisation, la lame peut être réglée en position spatule ou grattoir. Pour une récupération mécanique souple des cellules adhérentes, on dispose sur Hellopro d'une gamme étendue de grattoirs de cellule ainsi que d'autres ustensiles permettant d'optimiser les travaux en laboratoire.
    • Graveuses de cartes électroniques : Les graveuses de cartes électroniques permettent le marquage des pistes sur les circuits imprimés. Ce sont par elles que débute la création de tout système électronique ou électrique de commande, d'alimentation...
    • Graviers : Les graviers sont de petits cailloux servant au revêtement des surfaces extérieures. Ils sont naturellement présents dans la nature notamment au fond des cours d'eau. Il existe plusieurs sortent de gravier : lave de roche, granit, silice... Les couleurs varient suivant les matières.
    • Gravillonneurs : Les gravillonneurs sont des véhicules routiers permettant de répartir uniformément divers matériaux lors des travaux de construction routière. Parmi ces matériaux de construction à répartir, il y a les gravillons, les bitumes, les liants, etc. Généralement, il existe deux types de gravillonneur selon la motorisation de ces machines à savoir, les gravillonneurs autoportés et les gravillonneurs tractés. Selon le type et la conception des gravillonneurs, la capacité de charge peut varier de quelques mètres cubes à plusieurs dizaines de mètres cubes.
    • Greffoir : Les greffoirs font partie de l'outillage des arboriculteurs et des horticulteurs. Ils sont en effet utilisés dans le greffage de différentes variétés de plantes. Le greffage consiste généralement à rapprocher deux fragments de végétaux dans le but de multiplier les plantes tout en conservant les propriétés de la plante mère. Le greffoir est généralement composé d'une lame bien affûtée destinée à inciser les écorces à greffer, d'une spatule pour ouvrir les deux incisions et y introduire l'écusson, ainsi que d'une poignée pour assurer un greffage confortable à ses utilisateurs.
    • Grenaillage : Le grenaillage est une méthode de nettoyage par projection à grande vitesse de petites billes sur une surface. On peut utiliser cette opération dans un but de nettoyage, mais l'utilisation la plus courante est le grenaillage de précontrainte, dit aussi shot-peening. La grenailleuse sert alors à améliorer les propriétés d'une pièce métallique par un durcissement superficiel. Par cette opération, on cherche à améliorer la résistance de la pièce au vieillissement et à la corrosion.
    • Grenailleuses de préparation de sols : Les grenailleuses de préparation de sols sont des machines conçues pour mettre les sols, plus précisément la surface du sol, en fins morceaux. Normalement, les machines permettent aussi d’aspirer les particules du sol qui viennent d’être réduites. Ainsi, ces machines redonnent un nouvel éclat au sol pour qu’il puisse acquérir de nouveau revêtement. Les grenailleuses peuvent travailler sur de nombreux types de supports tels que les supports en béton, en bitume, en acier… Selon le type de machine, celle-ci peut être actionnée par un moteur électrique, un moteur thermique, un moteur pneumatique, etc.
    • Griffe et crochet d'accrochage : Cette catégorie rassemble différents systèmes d'accrochage spécialement conçus pour les divers équipements de levage. Ces supports d'accroche sont parfois dotés d'un système de blocage grâce auquel, les opérations de levage sont plus sécurisées. Il existe généralement plusieurs types de griffes et de crochets d'accrochage. Ces outils varient selon le type de levage à effectuer. On trouve par exemple des levages de tuyaux, des levages de ballots, de containers, etc... Les griffes d'accrochage, aussi appelés pinces à poutre permettent essentiellement d'établir un point d'encrage rapidement. Ce point d'encrage peut en effet, en fonction du type de levage être temporaire ou permanent. Les griffes d’accrochage sont généralement composées d’une vis de serrage, d'un bras coulissant, ainsi que d'une poignée, permettant de faciliter leur utilisation. Les crochets d'accrochage sont quant à eux le plus souvent démontables. Afin d'assurer une sécurité maximale pour les différentes manœuvres de levage, ils sont dans la plupart des cas dotés d'un linguet. Parmi les nombreux types de crochets d'accrochage qu'il y a sur le marché, on trouve principalement les crochets à godet, les crochets à verrouillage automatique, les crochets coulissants à chaîne, les crochets de levage à œil, etc... On dispose ici d'une multitude de choix entre différents types d'accessoires d'accrochage idéales pour tous les types de levage.
    • Grille-pain : Le grille-pain permet de faire griller diverses viennoiseries, telles que du pain, des croissants, des pains au chocolat, de la brioche etc. Hormis de maintenir au chaud les tranches d'aliments, le grille-pain possède également, selon le modèle, d'autres fonctionnalités. Deux types de thermostats sont utilisés sur les grilles-pain : le thermostat mécanique et le thermostat électronique. Certains modèles possèdent une fonction décongélation, ainsi qu'un tiroir ramasse-miette grâce auquel les miettes accumulées au fond de votre grille-pain seront facilement débarrassées. Les modèles les plus classiques possèdent deux ou quatre fentes, tandis que les modèles les mieux élaborés en disposent de plus de six. Par ailleurs, certains modèles proposés dans le commerce disposent de pinces (grilles), offrant l'avantage de pouvoir faire des viennoiseries sans les brûler. Faites votre choix parmi les différents modèles de grille-pain et autres appareils électro-ménagers que nous vous proposons.
    • Grilles antidérapantes : Les grilles antidérapantes sont idéales pour les lieux recevant le public (par exemples les bâtiments administratifs et commerciaux ou chemins de circulation pour arènes, gradins des stades). Ces grilles possèdent des petits picots en relief et des petites perforations embouties vers le bas permettant une adhérence totale sur la grille.
    • Grilles coupe-feu : Lorsqu'un incendie est détecté, les grilles coupe-feu permettent d'isoler et de protéger les locaux contre la propagation des flammes et des fumées par les conduits d'aération ou de climatisation. Elles peuvent être raccordées sur des gaines circulaires ou rectangulaires. Une large gamme et une possibilité d'assemblage permet de couvrir de nombreuses dimensions. Les grilles de ventilation coupe-feu s'obturent automatiquement en cas d'élévation de température. Les grilles sont constituées de lames en matériau intumescent protégé par un gainage rigide. Ces grilles permettent la ventilation entre locaux, ou l'évacuation de fumées quand elle est associée au système d'extraction mécanique. A froid, ces grilles coupe-feu sont totalement statiques et ne peut en aucun cas se fermer de façon intempestive. Lors d'une augmentation de chaleur significative, l'expansion de son composant de base provoque la fermeture de la grille.
    • Grilles d'arbres : Les grilles d'arbres sont des installations urbaines permettant d'assurer la protection des arbres contre les différentes agressions de la ville et les chocs de véhicules. Le tronc et les racines peuvent ainsi s’épanouir le plus harmonieusement possible. Ces mobiliers permettent aussi par ailleurs d'éviter la déformation du revêtement des chaussées et d'améliorer l'accessibilité des cheminements piétonniers. Les grilles d'arbres se déclinent dans différents modèles, variant au niveau de leurs tailles, de leurs formes, et de leurs matériaux de fabrication. On les conçoit le plus souvent dans des matières robustes, résistantes à la corrosion, jouant un rôle esthétique, et offrant une parfaite oxygénation. Parmi les matières les plus couramment employées, on trouve par exemple la fonte, le béton et le métal. Les grilles d'arbres peuvent se présenter sous différentes formes: rectangulaire, carrée, ronde, corset d'arbre, etc. On les installe en général sur les lieux d'attente des piétons, les places de marchés forains, les trottoirs étroits, les traversées piétonnes, ainsi que d'autres espaces publics des centres urbains. Vous trouverez ici plusieurs spécialistes dans la réalisation de mobiliers urbains qui proposent une gamme complète de grilles d'arbres standard ou sur mesure pour assurer la protection des arbres, du plus jeune au plus vieux.
    • Grilles de caniveaux : Les grilles de caniveaux sont des éléments faisant partie des canalisations de drainages. Elles sont utilisées comme couvercles des caniveaux. Généralement, les grilles de caniveaux ont pour principale fonction de tamiser les débris amenés par les eaux pour que ceux-ci ne bouchent pas les caniveaux. Il existe de nombreux types de grilles de caniveau tels que les grilles de caniveaux caillebotis, les grilles de caniveau passerelles, les grilles de caniveau perforées… Les principaux matériaux de fabrication des grilles de caniveau sont les aciers et les fontes vu que ces deux matériaux ont de bonnes caractéristiques physiques comme la dureté, la résistivité…
    • Grilles de protection d'entrée : Les grilles de protection d'entrée sont une solution simple et efficace pour protéger une vitrine car elles sécurisent son accès. Les grilles métalliques sont aussi appréciées pour leur côté esthétique. En effet les traverses tubulaires peuvent décorer une devanture de vitrine lorsque celle-ci est fermée.
    • Grilles de protection oeil de boeuf : Les grilles de protection pour œil de bœuf offrent une solution simple et efficace face aux actes d'intrusions et de malveillances. Les grilles métalliques sont aussi appréciées pour leur côté esthétique. En effet celles-ci peuvent habiller les lucarnes œil de bœuf au moyen de traverses tubulaires ou carrées.
    • Grilles de protection pour façades : Les grilles de protection pour façades sont des moyens de sécurisation destinés à la protection de nombreux sites tels que les industries sensibles, les sites militaires, les banques, les laboratoires de recherche… Selon les besoins, les grilles de protection pour façades peuvent couvrir partiellement ou totalement les façades des bâtiments et immeubles. Plusieurs options peuvent équiper les grilles de protection pour façades comme les systèmes de détection d’arrachage, les systèmes de détection de démontage ou d’escalades…
    • Grilles de protection pour fenêtre : Les grilles de protection de fenêtres offrent une solution simple et efficace face aux actes d'intrusions et de malveillances. Les grilles métalliques sont aussi appréciées pour leur côté esthétique. En effet celles-ci peuvent habiller les fenêtres au moyen de traverses tubulaires ou carrées.
    • Grilles de ventilation de reprise : Une grille de ventilation de reprise est une grille qui s'installe principalement au mur ou au plafond. Elle permet d'aspirer l'air ambiant d'une pièce en le filtrant afin de le réutiliser en le mélangeant avec l'air extérieur dans un caisson ou juste pour évacuer l'air ambiant. Elle peut être associée à un plénum (caisson de raccordement).
    • Grilles de ventilation de soufflage : Une grille de ventilation de soufflage est une grille pouvant s'installer principalement aux murs en intérieur ou extérieur. Elle permette la diffusion de l'air par soufflage. Elle peut également avoir une protection contre les insectes. Certains modèles possèdent des ailettes mobiles pour une diffusion plus efficace.
    • Grilles de ventilation de transfert : Une grille de transfert est une grille qui se place généralement à l'intérieur sur un mur. Elle permet principalement de faire un transfert d'air entre deux pièces ayant une cloison mitoyenne. Elle est équipée selon les modèles par un système pare-vision (anti-vue) et d'insonorisation (acoustique) pour conserver l'intimité entre les deux pièces.
    • Grilles de ventilation extérieures : Une grille de ventilation extérieure est une grille située en extérieur et qui permet le rejet d'air vicié (air pollué) mais également la prise d'air frais. Elle est selon les modèles équipée d'un système hermétique anti-pluie et anti-insecte. Elle s'installe généralement sur les façades.
    • Grilles de ventilation universelles : Une grille de ventilation universelle est une grille de soufflage ou de reprise d'air pour la ventilation, la climatisation, le chauffage, le rafraîchissement ou le refroidissement. Elle peut s'installer selon les modèles à l'intérieur ou l'extérieur. Elle peut se raccorder sur une gaine de ventilation ou un plénum selon les modèles. De ce fait, elle peut être équipée aussi bien de pare-pluie, de pare-vision, d'anti-insecte, etc.
    • Grilles magnétiques : Les grilles magnétiques permettent d'attirer par agitation magnétique des ferrites disposés sur un corps métallique. Les grilles magnétiques exercent une force magnétique sur la ferrite, qui se trouve aspirée dans le champ de la grille, jusqu'à se coller à celle-ci. Ce procédé permet d'ôter les petits corps métallique d'une plaque, ou d'un circuit sans affecter l'état général de cet élément (micro-rayures...). Les grilles magnétiques sont utilisées dans la fabrication de circuits électriques et électroniques, dans la production industrielle...
    • Grills à kebab : Le principe d'un grill ou four à kebab, appelé döner kebab par les professionnels, est de cuir sur broche tournante de la viande qui est principalement du mouton ou du veau ou, dans certains cas, du poulet. Un système de résistance électrique ou de brûleurs au gaz situés en arrière de la tour de viande permet de la faire cuire.
    • Grills et grillades : Les grills et grillades sont des appareils à rainures métalliques parallèles pour les cuissons de types grill et à rainure métalliques unies pour la plancha. Ces plaques ou grilles de cuisson peuvent être soit en acier inoxydable, soit en chrome, soit en alliage d'acier. Les grills et grillades sont des instruments de cuisine de plus en plus appréciés pour la restauration rapide, les snacks et les cuisines de « fêtes » car ils permettent un système de cuisson rapide, devenue très prisée de nos jours.
    • Groupes électrogènes : Les groupes électrogènes permettent la production d'électricité en secours lors d'une panne de l'alimentation principale. Il existe différents types de groupes électrogènes : portatifs, industriels, domestiques, de puissance...
    • Groupes électrogènes d'éclairage : Les groupes électrogènes d'éclairage allient le système d'un groupe électrogène à un système d'éclairage extérieur (type éclairage public, ou de chantier...). Ils sont majoritairement utilisés dans les éclairages publics, industriels...
    • Groupes électrogènes de puissance : Les groupes électrogènes de puissance permettent d'alimenter les usines de production ou les installations électriques consommant énormément de puissance. Ils sont utilisés pour assurer en urgence l'alimentation de l'installation électrique lorsque l'électricité est coupée.
    • Groupes électrogènes domestiques : Les groupes électrogènes domestique sont utilisés dans le cadre d'une installation électrique nécessitant une petite puissance (installations électriques de particuliers, petite installation d'entreprise etc.). Ils sont utilisés pour assurer en urgence l'alimentation de l'installation électrique lorsque l'électricité est coupée.
    • Groupes électrogènes industriels : Les groupes électrogènes industriels sont utilisés dans le cadre de petites et moyennes installations industrielles consommant une quantité importante d'énergie (petits ateliers de maintenance, exploitation agricole, etc.). Ils sont utilisés pour assurer en urgence l'alimentation de l'installation électrique lorsque l'électricité est coupée.
    • Groupes électrogènes portatifs : Les groupes électrogènes portatifs sont des groupes électrogènes mobiles fournissant une petite quantité d'énergie (petits systèmes de pompage etc.). Ils sont caractérisés par un transport plus aisé par rapport aux autres groupes électrogènes et sont généralement accompagnés d'une chariot pour le déplacement. Ils sont utilisés pour assurer en urgence l'alimentation de l'installation électrique lorsque l'électricité est coupée.
    • Groupes d'étiquetage : Un groupe d'étiquetage est une machine qui a la particularité d'être non seulement une machine d'étiquetage, mais possède en plus une ou d'autres fonctions combinées à l'opération d'étiquetage pour ainsi former un groupe. L'une des autres fonctions les plus courantes est l'association d'un système de pesage avec l'étiquetage. Certains groupes d'étiquetage avec la fonction de pesage peuvent emballer directement les produits pesés et étiquetés. Les groupes d'étiquetage sont le plus souvent utilisés par les grandes industries intégrés à leurs lignes de production.
    • Groupes de charge et récupération : Les groupes de charge ou stations de charge sont des machines servant à la mise sous vide et au remplissage en fluide frigorigène d'une installation ou appareil frigorifique. Il existe aussi des groupes/stations de récupération permettant de vider, de récupérer le gaz réfrigérant et l'huile de lubrification contenu dans un circuit de machines frigorifiques. Les principaux buts de la récupération sont le recyclage, la régénération ou le confinement en vue d’une destruction. Rappelons qu'il existe des lois internationales interdisant toutes opérations de dégazages de fluides frigorigènes dans l’air libre (atmosphère).
    • Groupes et climatiseurs à usages spéciaux : Les groupes et climatiseurs à usages spéciaux regroupent les appareils de climatisation spécifiques tels que climatiseurs industriels, climatiseurs de précision, climatiseurs de caves à vin et climatiseurs de véhicules... Ils permettent de réguler et contrôler la température, l'hygrométrie, le niveau de pollution (poussières, gaz carbonique, odeurs...) et l'infection de l'air (bactéries, champignons, etc.) dans un local. Dans les industries, ils sont employés pour refroidir et/ou chauffer (réversible) des produits, des machines ou des personnes.
    • Groupes et unités de climatisation : Les groupes climatiseurs sont des ensembles d'éléments frigorifiques réunis (compresseur, condenseur, réservoir de liquide...), destinés à assurer la climatisation des locaux de moyen ou grand volume. Entièrement autonomes ou conçus pour alimenter des unités terminaux, ils peuvent être du type en traversée de mur, intérieur, extérieur ou de toit. Les unités de climatisation désignent les appareils dont la fonction est d'échanger et diffuser les calories générer par des groupes ou systèmes de climatisation. D'une manière générale, les unités de climatisation sont constituées d'un ventilateur, d'un échangeur de chaleur et de filtre.
    • Groupes froids : Un groupe froid est un système de climatisation permettant la production d'eau glacée. Le groupe frigorifique utilise de l'eau (glycolée pour éviter le gel) pour transporter les frigories vers les unités intérieures (par exemple, échangeur eau/air à batterie à ailettes). Les groupes froids sont composés principalement d'un ou plusieurs compresseur(s), d'un évaporateur et d'un détendeur et peuvent être associés à une tour de refroidissement (appelée également aéroréfrigérant). L'avantage de l'eau glacée est que le fluide frigoporteur (l'eau) est sans danger et facile à manipuler contrairement au fluide frigorigène d'une installation de climatisation DRV ( à débit de réfrigérant variable). Les installations à eau glacée concernent en général les installations à grand volume.
    • Groupes hydrauliques : Les groupes hydrauliques varient en taille et en forme. Ils sont destinés à l'alimentation de circuits hydrauliques à eau sous pression. Un groupe hydraulique est composé en général d'une cuve, d'un groupe motopompe et peut comporter divers accessoires. L'ensemble sert à mettre en pression un fluide pour des applications généralement industrielles. Ils peuvent être de très petites puissances (commande de pince sur robots industriels) ou de très grandes puissances comme pour le tirage des câbles du viaduc de Millau. Ils peuvent être de conception simple ou compliquée, mais doivent dans tous les cas être protégés des effets néfastes des particules abrasives.
    • Groupes motopompes : Un groupe motopompe est un ensemble comprenant une pompe et un moteur thermique ou électrique, permettant l'aspiration et le refoulement de l'eau pour rabattre une nappe ou assécher une fouille. Elles peuvent être utilisées dans le domaine de l'agriculture, ou dans la lutte anti-incendie...
    • Grue d'atelier – chèvre hydraulique : Les grues d'atelier et chèvres hydrauliques sont des appareils de manutentionet de levage permettant de traiter des charges lourdes. Il existe généralement plusieurs types de grues d'ateliers et de chèvres hydrauliques, variant en fonction du type de travaux à effectuer. Utilisées depuis la plus haute antiquité, les chèvres hydrauliques sont en général composées d'un bras doté d'un crochet, d'un vérin, ainsi qu'une pompe, le plus souvent manuelle. Simples et faciles à manœuvrer, ces outils sont dans la plupart du temps utilisés dans les garages, ainsi que les ateliers de réparation. Quant aux grues d'ateliers, elles trouvent leur utilité dans différentes opérations de levage et de manutention. On les utilise notamment dans le secteur du bâtiment et de la construction; néanmoins d'autres travaux spécifiques les utilisent également. Il existe en effet de nombreux types de grues, dont parmi les plus connues, on trouve essentiellement les grues télescopiques, les grues treillis, ainsi que les grues à tour. Ces nombreux modèles varient en général en fonction de la forme de leurs bras, qui peuvent être soit articulés, soit à flèches, soit télescopiques, ou mobiles . Pour un soulèvement aisé de vos charges volumineuses, venez découvrir les nombreux modèles de grues d'ateliers et chèvres hydrauliques qu'on met à votre disposition.