hellopro.fr

Bac de maçonnerie

Le bac de maçonnerie est un contenant en plastique utilisé pour stocker, transporter ou délayer des produits d'ouvrage dans le BTP (ciment, gravier, peinture, adjuvant, etc.). Ce type de bac de rétention est aussi adapté au transport de quincailleries et outils professionnels.

Quelles sont les caractéristiques d’un bac de maçonnerie ?

Le bac pour maçonnerie est conçu le plus souvent en polyéthylène haute densité, en polypropylène ou en caoutchouc. Il est commercialisé en plusieurs versions convenant chacune à une application spécifique. Ce type de contenant de chantier est doté de poignées pour la manutention ou d’un rebord arrondi pour une prise en main facile. Pour optimiser leur rangement, certains modèles sont gerbables et empilables.

Quels sont les différents types de bacs de maçonnerie ?

Les bacs pour la maçonnerie existent en plusieurs modèles :
  • Les bacs à mortier : Ils sont de forme rectangulaire avec les bords arrondis, conçus en polyéthylène haute densité. Leur capacité peut atteindre 200 litres. Leur pourtour est renforcé par un tube métallique avec des poignées de manutention. Les modèles de grande capacité, jusqu’à 1500 litres, sont équipés de 4 œillets pour l'élinguer.
  • Les bacs divisibles : Ils sont utilisés pour le stockage et la manutention de petites pièces. Ces modèles sont dotés de plusieurs compartiments, pour un rangement organisé.
  • Les bacs de chantier : Très solides avec couvercle, ceux-ci sont conçus pour ranger en toute sécurité les outils de travail. Ils sont parfois dotés de roues et d’une poignée pour faciliter le déplacement.
  • L’auge de maçon : Il s’agit d’un récipient en plastique ou en caoutchouc servant à gâcher le plâtre, le mortier, le ciment ou la colle.
  • Le seau de maçon : Celui-ci est utilisé pour contenir et transporter différents liquides et solides utilisés dans la maçonnerie. Le plus souvent de couleur noire avec une graduation intérieure ou extérieure, il a une capacité pouvant atteindre 40 litres.