VOTRE DEMANDE DE DEVIS EN 1 CLIC
COMPAREZ LES FOURNISSEURS
ECONOMISEZ DU TEMPS ET DE L'ARGENT : C'EST GRATUIT!
1697581 produits
48714 fournisseurs
Agroalimentaire



Bâtiment



Equipement et services



Industrie



Logistique - Distribution



Sciences - Santé



Le communiqué de presse

Électricité - Électronique

Des candélabres qui brillent au soleil

2010-03-03 15:49:28
Depuis le mois de juillet, la société JET commercialise des candélabres solaires. Faciles à installer, ils sont plus chers à l'achat mais plus économiques à l'usage.   Être éclairé grâce à la lumière du soleil, même en pleine nuit. Formulé comme ça, cela peut sembler un peu magique. C'est pourtant possible. Après un an et demi de tests, la société JET vend en effet désormais des candélabres solaires. Le principe est simple : un panneau installé au sommet du mat capte les rayons solaires pendant la journée et, la nuit, la batterie restitue cette énergie pour allumer des led. Un modèle mixte, relié au réseau, permet à l'électricité de prendre le relais en cas de charge insuffisante de la batterie. Un détecteur de présence, qui surveille un rayon d'une quinzaine de mètres autour du candélabre, complète le dispositif. "On lutte contre la pollution visuelle, plaide Pascal Billot, directeur de JET, installée depuis 2005 au pôle Jules Verne. Combien de candélabres restent allumés toute la nuit pour rien ?" En réalité, la contrainte est surtout technique. Pour qu'un candélabre solaire reste allumé en permanence, il faudrait ajouter un deuxième panneau et une troisième batterie. Un coût trop important pour être rentable.   Une quarantaine dans la région d'ici la fin de l'année   Car avec un prix de vente de 3 800€ hors taxes à l'unité, le produit de JET est déjà plus cher qu'un candélabre classique. L'économie se fait ensuite, à l'utilisation. "Les coûts d'entretien des led sont moins chers et il y a peu de consommation électrique, voire pas du tout dans la version autonome", indique Pascal Billot. "Les frais d'installation sont également minimes puisqu'il n'y a pas besoin de creuser de tranchée. Un trou suffit", complète Guillaume Belpaume, son chargé de communication. L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Adème) subventionne par ailleurs jusqu'à 50% du surcoût à l'achat. Mais les particuliers ne constituent pas pour autant le coeur de cible de JET, qui vise plutôt les collectivités et les entreprises. "Notre candélabre convient tout à fait pour les extensions de village qui ne sont pas éclairées, les arrêts de bus ou les parkings, énumère Pascal Billot. Sa hauteur est également adaptée aux lotissements, où ils peuvent permettre de réduire la facture." Pas question en revanche d'y songer le long d'un axe de circulation : le temps qu'il s'allume, la voiture serait déjà passée. "Comme nous avons choisi des luminaires led, il n'y a pas de temps de chauffage pour l'allumage, argumente cependant Pascal Billot. L'autre avantage des led étant leur faible consommation : avec des luminaires de 50W, nous obtenons une restitution à 350W." Débutée en juillet dernier, la commercialisation semble en bonne voie. "Les taux de retour sont extrêmement positifs", se réjouit le directeur de JET. Qui envisage, si les commandes se confirment, d'installer à court terme une chaîne de montage. En attendant, les huits premiers candélabres solaires partiront à la mi-septembre en Nouvelle-Calédonie. Sous des latitudes où le soleil est, il est vrai, plus généreux. Dans la région, les premiers devraient faire leur apparition au cours de l'automne. Et JET espère en avoir planté une quarantaine d'ici la fin de l'année.   GWELTAS MORIS
Index alphabétique des sociétés ayant diffusé un communiqué
#  |  A  |  B  |  C  |  D  |  E  |  F  |  G  |  H  |  I  |  J  |  K  |  L  |  M  |  N  |  O  |  P  |  Q  |  R  |  S  |  T  |  U  |  V  |  W  |  X  |  Y  |  Z

Voir tous les communiqués de presse

Les derniers communiqués de presse
Les communiqués de presse par secteur