VOTRE DEMANDE DE DEVIS EN 1 CLIC
COMPAREZ LES FOURNISSEURS
ECONOMISEZ DU TEMPS ET DE L'ARGENT : C'EST GRATUIT!
1697581 produits
48714 fournisseurs
Agroalimentaire



Bâtiment



Equipement et services



Industrie



Logistique - Distribution



Sciences - Santé



Le communiqué de presse

Électricité - Électronique

L’Oasis of the Seas prend la mer avec des onduleurs Eaton à bord

2012-04-16 17:49:31
La protection électrique totale du plus grand paquebot du monde L’Oasis of the Seas prend la mer avec des onduleurs Eaton à bord Eaton a fourni plus de 20 onduleurs « on line » à double conversion pour ce géant des mers. Son jumeau, l’Allure of the Seas, qui doit être livré d’ici la fin de 2010, se reposera aussi sur l’expertise d’Eaton pour sécuriser son réseau électrique. Qu’est-ce qui mesure 361 mètres de long, 66 mètres de large et qui attire des milliers de visiteurs chaque année ? Non, ce n’est pas la tour Eiffel à l’horizontale rallongée de 40 mètres – c’est le plus grand navire de croisière du monde, l’Oasis of the Seas. Ce géant comporte 16 ponts réservés aux passagers, jauge 225 000 tonneaux, peut embarquer 6 360 passagers et 2 100 membres d’équipage et son point le plus haut domine de 72 mètres le niveau de la mer. L’Oasis of the Seas a pris la mer pour son voyage inaugural le 5 décembre 2009. Ce navire a une consommation d’électricité à la mesure de sa taille gigantesque : jusqu’à 2 000 kVA. Le besoin d’appareils de protection électrique est tout aussi énorme. « Nous avons équipé le navire de plus de 20 onduleurs « on line » à double conversion de 1 kVA à 350 kVA. C’est la plus grosse commande d’onduleurs que nous ayons enregistrée depuis 40 ans pour une application marine », dit Rauli Lehtonen, chef des ventes chez Eaton Power Quality. « La taille inégalée du navire et la diversité des applications high-tech embarquées a soulevé des difficultés notables en matière d’alimentation électrique. Il fallait garantir une alimentation continue, propre et fiable à 100% pour la sécurité et la conduite du navire ainsi que pour les applications commerciales qui ont le plus d’impact sur la satisfaction du client. Il était hors de question que des applications comme les équipements de navigation et l’éclairage de secours soient victimes d’une coupure de courant. Cela aurait pu entraîner des situations très dangereuses en mer », explique Rauli Lehtonen. Une alimentation électrique fiable pour vivre des moments agréables Les conditions à bord d’un navire diffèrent sensiblement de celles qui prévalent à terre : le réseau de distribution électrique n’est pas relié à la terre et l’électricité produite par les moteurs du navire n’est pas de qualité uniforme. Les choses sont encore compliquées par les vibrations, les chocs, les variations d’inclinaison et de température et l’espace très limité. De plus, tous les appareils qui protègent les systèmes de sécurité et de conduite doivent respecter les règles rigoureuses imposées par divers organismes de classification. « La réponse d’Eaton est la topologie « on line » à double conversion. Tous nos onduleurs marins l’utilisent ; elle peut protéger les équipements essentiels contre tous les types de coupures de courant qui peuvent se produire à bord du navire. Pour garantir une alimentation électrique continue de qualité pour les charges les plus vitales, les onduleurs peuvent être configurés avec redondance parallèle », dit Rauli Lehtonen. « Tous les onduleurs marins d’Eaton sont caractérisés par une construction mécanique durcie, des amortisseurs et sont étanches. De surcroît, ils mettent en œuvre la même plateforme technique globale et les mêmes composants de base que nos onduleurs standard. Cela permet d’utiliser des pièces de rechange et des accessoires communs, ce qui facilite la mise à niveau et la maintenance du système ». À bord de l’Oasis of the Seas, les onduleurs d’Eaton protègent les applications vitales, comme l’éclairage de secours, les équipements de navigation, les automatismes, la climatisation, le chauffage, ainsi que les casinos, les salles de spectacle, etc. contre les coupures de courant intempestives. La fourniture comprenait des onduleurs Eaton 9395, 9390, 9355 et 9155. « Le projet était un événement marquant pour nous car il comportait l’installation du plus gros onduleur marin que nous avons jamais livré – l’onduleur Eaton 9395 Marine de 350 kVA. Les deux 9395 à bord de l’Oasis of the Seas protègent les applications les plus vitales au point de vue commercial, notamment les systèmes informatiques et les caisses, grandes consommatrices d’énergie », explique Rauli Lehtonen. Eaton a fourni les batteries et les transformateurs, ainsi que le logiciel de supervision PowerVision pour la surveillance des performances du système. L’assemblage d’un puzzle colossal L’Oasis of the Seas se compose de 181 blocs énormes qui pèsent chacun environ 600 tonnes. Chaque bloc a d’abord fait l’objet de la finition la plus complète possible avec notamment l’installation des appareils électriques, puis les blocs ont été assemblés. L’assemblage de ce puzzle colossal a pris presque quatre ans, de la signature du contrat à la livraison. « L’une des caractéristiques des projets marins est que les onduleurs ne peuvent pas être installés en une seule fois. Les batteries devaient être livrées plus tard, quelques mois avant la livraison du navire, pour leur éviter de souffrir en les exposant à la poussière pendant la longue période de construction dans le chantier naval. Elles risquaient aussi une usure inutile et leur durée de vie ne pourrait pas être garantie. Dans le cas de l’Oasis of the Seas, nous avons livré les onduleurs au début de 2008 et les batteries à l’automne 2009 », explique Rauli Lehtonen. Eaton a des relations de confiance de longue date avec l’armateur et le constructeur de l’Oasis of the Seas. « Nous travaillons avec Eaton depuis plus de 10 ans dans le cadre de tous nos projets de construction de navire de croisière les plus ambitieux », dit le coordinateur système Ville Talsi du groupe de construction navale STX Europe, Turku, Finlande. « Leurs produits et leurs prestations de haute qualité dans le monde entier ont garanti à nos passagers, des croisières agréables, et à nos navires, la continuité de fonctionnement ». Les solutions de protection électrique d’Eaton sont mises en œuvre sur cinq des navires de la classe Voyager de la compagnie maritime Royal Caribbean International (construits en 1999–2002), sur trois de leurs navires de la classe Freedom (construits en 2006–2008) et sur les deux navires de la classe Oasis. Le jumeau de l’Oasis of the Seas, l’Allure of the Seas, devrait être achevé à la fin de 2010.   Le géant des mers en bref -          Commandé en février 2006, premier voyage le 5 décembre 2009 -          Longueur 361 m, largeur 66 m, point le plus élevé 72 m au-dessus du niveau de la mer, tonnage brut 225 000 -          Capacité de 6 360 passagers et 2 100 membres d’équipage -          16 ponts réservés aux passagers, 2 704 cabines de luxe -          Puissance totale 97 000 kW, capacité de protection électrique 2 000 kVA -          Premier navire à mettre en œuvre le concept de zones à thèmes distinctes de la compagnie -          Croisières dans les Antilles à partir du port d’attache de Fort Lauderdale, Floride, États-Unis -          Lancement du  navire jumeau Allure of the Seas prévu pour la fin de 2010 -          Fondée en 1968, la compagnie maritime Royal Caribbean International a 21 navires actuellement en service et 1 en construction. La compagnie propose des forfaits pour des croisières en Alaska, au Canada, à Dubaï, en Europe, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Pour de plus amples informations, visitez www.oasisoftheseas.com   Écorché de l’Oasis of the Seas montrant l’immense diversité des activités à bord, nombre desquelles n’ont encore jamais existé sur un navire de croisière. L’Oasis introduit le nouveau concept de « neighbourhood » de la compagnie avec sept zones à thèmes distinctes, notamment Central Park, Boardwalk – avec le premier manège qui ait existé en mer –, la Royal Promenade, la Pool and Sports Zone, le spa Vitality at Sea et le centre de fitness, l’Entertainment Place et la Youth Zone. La vue à partir du mur d’escalade donne une perspective de la taille du navire de croisière. L’Oasis of the Seas pendant ses essais à la mer dans l’Archipelago Sea au large de la ville finnoise de Turku. Il est passé près ! L’ Oasis of the Seas passe sous le Great Belt Bridge, au Danemark, lors de son voyage de Turku, en Finlande, à son port d’attache de Fort Lauderdale, aux États-Unis. Bien que le navire ait abaissé ses cheminées télescopiques, il passe sous le pont à moins d’un demi-mètre près. L’Oasis of the Seas arrive à son port d’attache après une traversée transatlantique de 14 jours depuis la Finlande.
Index alphabétique des sociétés ayant diffusé un communiqué
#  |  A  |  B  |  C  |  D  |  E  |  F  |  G  |  H  |  I  |  J  |  K  |  L  |  M  |  N  |  O  |  P  |  Q  |  R  |  S  |  T  |  U  |  V  |  W  |  X  |  Y  |  Z

Voir tous les communiqués de presse

Les derniers communiqués de presse
Les communiqués de presse par secteur