Huile de protection

Huile de protection

Pour la protection des bois extérieurs : chalets, volets, bois d’œuvre, planches de rive, bardages, exposés aux intempéries et chocs thermiques.
Conditionnement 1L, 5L, 20L
Type :
De couleur ambrée à base d’huile de lin, d’huile de bois de Chine. Elaborée pour sécher lentement afin de réaliser une bonne pénétration
dans le bois.
Applications :
ce produit est destiné à embellir et protéger toutes essences de bois extérieurs.
Propriétés :
Etat physique : liquide
Odeur : caractéristique
Couleur : max. 12 (gardner)
Point d'éclair : > 40 °C (Pensky Martens CC, ASTMD93)
Environnement :
KVS2000 grâce au taux extrait sec très élevé à >90%
Traitement :
Quel que soit l'état du bois, une bonne préparation du support est un gage de réussite du chantier.
Un traitement fongicide et insecticide doit être effectué avant l’application de l’Huile à Chalet, s’il n’a pas été effectué à la scierie.
Sur les bois résineux : traiter à l'acide oxalique ou similaire les points de remontée de résine.
Sur les bois exotiques gras : il est préférable de dégraisser avant toute application.
Si l’on désire une couleur, ajouter un peu de colorant universel pour peinture solvantée à l’Huile à Chalet
Applications :
s’applique en 1-2 ou 3 couches selon l’exposition à 48 h d’intervalle.
1ère couche Dilution 30 % white-spirit
2ème couche Dilution 15 % white-spirit
Les autres couches Dilution 10 % white-spirit
2 à 3 couches sont recommandées pour un travail parfait. Une couche supplémentaire sur la face la plus exposée aux intempéries est nécessaire.
Rendement :
10 à 15m² par litre selon le bois traité.
Tenue dans le temps :
La bonne tenue dans le temps tient compte de l'exposition climatique, du support traité, ainsi que des chocs thermiques subis dans des régions de montagne.
Dans le pire des cas une couche d'entretien diluée à 15 % tous les deux ans contribuera à la longévité de la structure.
Dans les autres cas et selon les essences de bois, l'entretien normal est de 1 à 2 couches tous les 3 ou 4 ans.
Bois peints, vernis ou lasurés :
écapage obligatoire, de préférence avec Fluxaf Green®, et traitement comme pour les bois neufs,
NB : Les traces noires existantes seront traitées à l'eau oxygénée à 130 volumes additionnée d'ammoniaque.
Une partie d'eau oxygénée + une partie d'ammoniaque.
Brossage au lave pont en chiendent.
Rinçage à l'eau claire.
Bois recouverts d’imprégnation non filmogénée :Ponçage du support, traiter les traces noires, re-teinter si nécessaire et finition comme sur bois neuf.
Bois déjà traité à l’Huile à Chalet Hollandaise :Léger ponçage, dépoussiérage et application directe de 1,2, ou 3 couches d'Huile à Chalet Hollandaise.
>  Voir la description complète Voir les produits similaires
Vendu par
Prix sur demande Ce fournisseur ne communique pas publiquement sur ses prix, cliquez sur demander un devis et celui-ci vous répondra sous 24h
Demander un devisPoser une question
Réponse sous 24h
31200 Toulouse,

Produits similaires

Voir les 15 produits similaires

Description

Pour la protection des bois extérieurs : chalets, volets, bois d’œuvre, planches de rive, bardages, exposés aux intempéries et chocs thermiques.
Conditionnement 1L, 5L, 20L
Type :
De couleur ambrée à base d’huile de lin, d’huile de bois de Chine. Elaborée pour sécher lentement afin de réaliser une bonne pénétration
dans le bois.
Applications :
ce produit est destiné à embellir et protéger toutes essences de bois extérieurs.
Propriétés :
Etat physique : liquide
Odeur : caractéristique
Couleur : max. 12 (gardner)
Point d'éclair : > 40 °C (Pensky Martens CC, ASTMD93)
Environnement :
KVS2000 grâce au taux extrait sec très élevé à >90%
Traitement :
Quel que soit l'état du bois, une bonne préparation du support est un gage de réussite du chantier.
Un traitement fongicide et insecticide doit être effectué avant l’application de l’Huile à Chalet, s’il n’a pas été effectué à la scierie.
Sur les bois résineux : traiter à l'acide oxalique ou similaire les points de remontée de résine.
Sur les bois exotiques gras : il est préférable de dégraisser avant toute application.
Si l’on désire une couleur, ajouter un peu de colorant universel pour peinture solvantée à l’Huile à Chalet
Applications :
s’applique en 1-2 ou 3 couches selon l’exposition à 48 h d’intervalle.
1ère couche Dilution 30 % white-spirit
2ème couche Dilution 15 % white-spirit
Les autres couches Dilution 10 % white-spirit
2 à 3 couches sont recommandées pour un travail parfait. Une couche supplémentaire sur la face la plus exposée aux intempéries est nécessaire.
Rendement :
10 à 15m² par litre selon le bois traité.
Tenue dans le temps :
La bonne tenue dans le temps tient compte de l'exposition climatique, du support traité, ainsi que des chocs thermiques subis dans des régions de montagne.
Dans le pire des cas une couche d'entretien diluée à 15 % tous les deux ans contribuera à la longévité de la structure.
Dans les autres cas et selon les essences de bois, l'entretien normal est de 1 à 2 couches tous les 3 ou 4 ans.
Bois peints, vernis ou lasurés :
écapage obligatoire, de préférence avec Fluxaf Green®, et traitement comme pour les bois neufs,
NB : Les traces noires existantes seront traitées à l'eau oxygénée à 130 volumes additionnée d'ammoniaque.
Une partie d'eau oxygénée + une partie d'ammoniaque.
Brossage au lave pont en chiendent.
Rinçage à l'eau claire.
Bois recouverts d’imprégnation non filmogénée :Ponçage du support, traiter les traces noires, re-teinter si nécessaire et finition comme sur bois neuf.
Bois déjà traité à l’Huile à Chalet Hollandaise :Léger ponçage, dépoussiérage et application directe de 1,2, ou 3 couches d'Huile à Chalet Hollandaise.

Recherches associées

Voir les 10 recherches associées

Le top 5 produits

Dernière demande de devis

Demander un devis
Prix sur demande