Barre de levage

La barre de levage reprend globalement le principe de fonctionnement d’un pied-de-biche, équipement spécialisé dans le domaine de la construction. Cependant, à la différence de ce dernier, une barre de levage, aussi appelée rouleur à levier, barre de démolition ou pince de levage, s’utilise surtout dans le domaine industriel. 
Comptez plus de 35 euros le prix minimum d’une barre de levage. En revanche, le prix premium de ce type d’outil peut s’élever jusqu’à 150 euros environ, dans le cas notamment d’un modèle de hautes performances. 
Estimation de prix
  • Plus de 35 euros

À quoi sert une barre de levage ?

Polyvalente, la barre de levage peut s’utiliser dans différents domaines, comme :
  • L’industrie agroalimentaire
  • L’industrie de transformation
  • L’industrie de la maintenance
  • Le transport
  • La construction.
Sa principale fonction consiste en effet à faciliter la manipulation de charge lourde, jusqu’à plus de 3 tonnes environ. Muni en général d’une patte légèrement incurvée, ce type d’outil s’incruste donc facilement en dessous de la charge à manipuler et permet de soulever cette dernière de 10 à 20 centimètres du sol. Cela facilite par exemple l’insertion de patins rouleurs, voire de jeux de 4 coins roulants, sous la charge pour en rendre le déplacement plus aisé.

Quelles sont les principales caractéristiques d’une barre de levage ?

Le corps d’une barre de levage peut se diviser en trois parties :
  • Une poignée en acier massif de près de 20 centimètres de large
  • Un levier en acier massif d’environ 200 centimètres de long
  • Deux galets en acier massif lisse de 7 x 5,4 (D x l) centimètres de dimensions.
La capacité moyenne de levage de ce type d’outil tourne autour de 2 tonnes, bien qu’il existe des modèles capables de soulever jusqu’à 5 tonnes de charge. À noter qu’en fonction de l’épaisseur de l’acier utilisé pour sa fabrication, le poids d’une barre de levage peut varier entre 10 et 40 kilogrammes.