Travaux publics

Combien coûte un godet grappin pour pelle, mini-pelle et tractopelle ?
Le conseil de l'expert Combien coûte un godet grappin pour pelle, mini-pelle et tractopelle ? Découvrir

Robert TAVERNIER
Lorsqu’une collectivité effectue des travaux de construction, d’aménagement ou d’entretien d’une infrastructure, elle effectue des travaux publics. C’est-à-dire des travaux d’intérêt général, qui concerne principalement le domaine du transport, de l’énergie, de l’eau, de l’environnement, de la communication, de la sécurité ou des ouvrages industriels. 
Le secteur des travaux publics couvre plus particulièrement les ouvrages fixés au sol. Il exclut ainsi toutes les activités menées hors sol, sur un porte-avion, par exemple.

Quels sont les différents types de travaux publics ?

Les travaux routiers

Le terme travaux routiers désigne les interventions menées sur les voies de circulation. Il en existe quatre (4) catégories différentes :
  • La construction d’une route
  • La réhabilitation d’une chaussée
  • L’aménagement ou l’entretien d’une voie
  • Les modifications de l’infrastructure

Les travaux maritimes

Souvent appelés travaux publics maritimes, les travaux maritimes concernent toutes les opérations réalisées principalement en mer. Telles que les travaux de dragage, les activités de remblayage ou les opérations de construction d’infrastructures maritimes.

Les travaux de voies ferrées

Aussi appelés travaux ferroviaires, les travaux de voies ferrées englobent tous les travaux qui touchent les infrastructures ferroviaires : rails, traverses, ballast, les aiguillages, les lignes de contact électriques et les installations de sécurité. 

Les travaux souterrains et miniers

Les travaux souterrains et miniers facilitent avant tout l’exploitation des ressources minières. Mais ils peuvent également servir pour des installations souterraines. Telles que la création d’un tunnel routier, la mise en œuvre d’une ligne de télévision ou la réalisation d’une galerie hydraulique. 

Le travail du béton

Le travail du béton constitue la base de la plupart des travaux publics de construction existants. Il permet surtout de préparer et de traiter le mortier, selon les exigences du client. 

Quels sont les principaux engins utilisés sur un chantier de travaux publics ?

Les travaux publics exigent différents types d’engins, en fonction principalement du chantier. En milieu urbain, par exemple, les matériels couramment utilisés restent les pelleteuses et mini-pelles. Dans le cas où des interventions en hauteur sont programmées, des chargeuses et chariots télescopiques peuvent aussi intervenir. En revanche, dans une zone périphérique, comme lors d’une construction d’une route, divers engins de terrassement et génie civil peuvent être utilisés. Tels que des niveleuses, des trancheuses de sol ou bien des rouleaux compresseurs. Sur un chantier d’exploitation minière, les dumpers et tombereaux y sont les plus fréquemment sollicités.

Quels sont les équipements spécialisés du secteur des travaux publics ?

En général, en plus des différents engins spécialisés, une entreprise des travaux publics dispose aussi d’un large éventail d’équipements de chantier. Ce sont plus particulièrement des accessoires utiles pour l’entreposage de matériels, pour la sécurité du chantier ou pour l’éclairage de la zone. 
Des équipements pour engin de TP peuvent aussi être proposés pour améliorer la performance de chaque appareil. Ce sont notamment les godets pour engins, les pièces pour engins de TP, les lames à neige, les fraises et herses rotatives ou encore les pinces de démolition.
Pour faciliter la mise en œuvre des appareils et bien maîtriser la logistique de chantier, les professionnels des travaux publics utilisent souvent des grues ainsi que des matériels de transport d’engin durant leurs projets.