Matériel de topographie

Besoin de plusieurs devis pour comparer ?

Gagnez du temps avec la demande groupée.

Pour quelle catégorie souhaitez-vous des devis ?

Vous devez sélectionner une catégorie avant de valider
Lancer ma recherche de devis

Produits pour la rubrique Matériel de topographie

63 produits trouvés
 Comment utiliser un niveau optique sur chantier ?
Le conseil de l'expert Comment utiliser un niveau optique sur chantier ? Découvrir

Du mal à choisir entre les différents produits ?
Essayez la demande groupée pour décrire votre besoin et recevoir plusieurs devis personnalisés
Le matériel de topographie permet de réaliser avec exactitude la mesure et le levé topographique des terrains dans le domaine de la construction, de l’ingénierie civile et de la cartographie. Les appareils de topographe incluent généralement les théodolites, les tachéomètres ou stations totales, les niveaux optiques, les récepteurs GNSS, les contrôleurs de terrain ainsi que les scanners 3D et les drones.

Quels sont les différents types de matériels de relevé topographique ?

Les principaux types de matériels topographiques utilisés par les géomètres topographes sont les suivants :
  • Les théodolites sont utilisées pour mesurer avec précision les angles horizontaux et verticaux. Un théodolite est composé d'une lunette montée de manière à pivoter autour d'axes horizontaux et verticaux. Ces instruments déterminent précisément les positions et l'alignement des structures.
  • Les tachéomètres ou stations totales de topographie sont une combinaison avancée de théodolites et de distancemètres. Elles sont capables de mesurer des distances, des angles et des dénivelés avec une grande précision. Les stations totales de topographie sont particulièrement utiles pour les relevés topographiques étendus.
  • Les niveaux optiques servent à vérifier les dénivelés et à assurer l'uniformité de la surface lors de la construction. Ils projettent une ligne de mire à travers une lunette pour déterminer des points à une même hauteur relative. Les niveaux et lunettes optiques sont souvent utilisés sur les chantiers de construction pour contrôler l'élévation et la planéité des fondations, des planchers et des terrains.
  • Les scanners 3D et drones de topographie capturent rapidement et avec une grande précision des données topographiques en trois dimensions. Les scanners 3D assurent la modélisation détaillée d'objets ou de terrains, tandis que les drones offrent une perspective aérienne pour la cartographie de grandes étendues, l'inspection d'infrastructures, et la surveillance environnementale.
  • Le récepteur GNSS (Global Navigation Satellite System) est un dispositif avancé capable de recevoir et de traiter les signaux émis par les satellites pour déterminer la position géographique précise d'un point sur Terre. Contrairement aux systèmes GPS traditionnels, qui se limitent aux satellites du système de positionnement global américain, les récepteurs GNSS peuvent accéder à plusieurs constellations de satellites, telles que Galileo (Europe), GLONASS (Russie) et BeiDou (Chine).
  • Le contrôleur de terrain topographique, ou carnet de terrain, est un dispositif portable conçu pour la gestion et la manipulation des données de terrain en temps réel. Il s'agit essentiellement d'un ordinateur de poche robuste, équipé de logiciels spécifiques à la topographie qui permettent aux utilisateurs de contrôler les instruments de mesure sur le terrain, de collecter et d'enregistrer les données, et de réaliser des calculs préliminaires.

Quels sont les cas d’usage des appareils de topographie ?

Les applications pratiques des équipements topographiques vont de la construction civile à la conservation de l'environnement, en passant par l'urbanisme et l'ingénierie. Voici un aperçu des cas d'usage les plus répandus du matériel de topographie :
  • Construction et génie Civil : le matériel de topographie est fondamental dans la construction de bâtiments, de routes, de ponts et de barrages, permettant la mesure précise du terrain avant le début des travaux.
  • Urbanisme et aménagement du territoire : les urbanistes s'appuient sur les scanners 3D et les récepteurs GNSS pour créer des modèles détaillés des villes, facilitant ainsi la planification de nouveaux développements urbains et la gestion des infrastructures existantes.
  • Agriculture de précision : l'agriculture moderne bénéficie de l'utilisation du matériel GNSS, qui permet aux agriculteurs de cartographier avec précision leurs terres. Le matériel topographique est utilisé pour le nivellement des champs, la gestion de l'eau, et même le pilotage automatique des équipements agricoles.
  • Environnement et conservation : les environnementalistes utilisent les drones et les scanners 3D pour surveiller les changements dans les écosystèmes, évaluer les dommages causés par des catastrophes naturelles, et planifier des interventions de conservation. Ces outils permettent une collecte de données rapide et non invasive sur de vastes zones, offrant une vision précise de l'état de l'environnement.
  • Archéologie et histoire : Les équipements topographiques servent à localiser et à cartographier les sites historiques. Les scanners 3D, en particulier, sont utilisés pour créer des représentations détaillées des fouilles et des artefacts, facilitant l'étude et la préservation des découvertes