Machines à signer

Une machine à signer est un automate permettant d’automatiser la reproduction manuscrite d’une signature. 
Exemples de demandes de devis
MACHINES À SIGNER : Bonjour, nous étudions l? éventualité de changer de « machine à signer ». Pourriez vous m? Envoyer le descriptif de votre machine manuelle « atlantic » . Merci de faire une proposition écrite dans laquelle également, nous nous indiquerez les tarifs concernant : ? La machine ? Le coût par signature enregistrée ? La maintenance ? La mise en place ? La formation (si besoin) ? Les fournitures (encre)? Nous vous en remercions par avance. Cordialement. Saint-Paul

À quoi sert une machine à signer ?

Une machine à signer ou machine signature sert à la duplication en masse d’une signature manuscrite. Elle est à même de réaliser des marques très fidèles aux originales. Elle est très prisée au sein des entreprises pour un usage administratif. Cela concerne l’authentification de documents en séries de tous types, comme les lettres officielles, les courriers et les chèques.
Certains utilisateurs y ont recours pour parapher des cartons d’invitations ou des diplômes. Les auteurs et personnages célèbres en usent pour apposer leurs autographes sur leurs œuvres ou sur des photographies.
Les modèles améliorés sont capables de reproduire l’écriture manuscrite de leur utilisateur. Ceux-ci permettent donc de créer plusieurs copies manuscrites de textes. D’autres dupliquent même des dessins.

Comment fonctionne une machine à signer ?

La reproduction des sceaux est effectuée par un bras articulé muni à son bout d’un stylo plume, à bille, roller ou d’une feutre, pouvant être de différentes les couleurs. L’original est enregistré en amont dans un support de stockage comme une clé USB . L’utilisateur insère le support de stockage dans le port dédié, renseigne un code d’accès, installe le stylo à l’emplacement prévu, place les documents à traiter et enclenche l’automatisme au moyen du bouton ou de la touche idoine.
Les risques de fraudes sont évités grâce à la présence d’un système de verrouillage fiable que seul l’administrateur de la signer machine est à même de débloquer par un code personnel. Les machines à signer dernier cri permettent la création de plusieurs comptes utilisateurs, avec un mot de passe propre à chaque compte, administrés par un seul gérant.