hellopro.fr

Dispositifs de ventilation et d'aération

Les dispositifs de ventilation et d’aération sont des équipements destinés à favoriser l’hygiène de vie dans un bâtiment. Ils se déclinent sous différents modèles qui se distinguent entre eux par leur design, leur puissance, leur performance énergétique et leur coût.
Exemples de demandes de devis
DISPOSITIFS DE VENTILATION ET D'AÉRATION : Bonjour jai fait instaler des rideaux electrique pour séparer des pieces de vie. L' instalateur me fait savoir si ily a une coupure de courant mes rideaux ne s'ouvre plus ou ne se ferme plus donc, je recherche une unité d'alimentation de secour en 220 volt ,pour ouvrir mes rideaux en cas de coupure de secteur. Merci de votre réponse. Argenteuil

Quels sont les différents types de dispositifs de ventilation et d’aération ?

Généralement, les dispositifs de ventilation et d’aération viennent sous deux modèles différents :
  • Les dispositifs de ventilation et d’aération naturels
  • Les dispositifs de ventilation et d’aération mécaniques.

Les dispositifs de ventilation et d’aération naturels

Ce sont les fenêtres classiques et les fenêtres de toit . Étant des dispositifs de ventilation et d’aération les plus simples, ces éléments naturels offrent notamment une bonne aération à une pièce. Il suffit également de les ouvrir ou de les fermer pour autoriser ou non l’échange d’air. Bien qu’efficace, ces installations laissent cependant aussi entrer les petites particules polluantes de l’extérieur.

Les dispositifs de ventilation et d’aération mécaniques

Les dispositifs de ventilation et d’aération mécaniques ou Ventilation à mécanisme contrôlé (VMC)  assurent l’acheminement de l’air vers les pièces borgnes, c’est-à-dire, qui ne peuvent pas se doter d’équipement de ventilation naturel. Ces outils mécaniques existent sous différents types :
  • La VMC simple flux  qui consiste à renouveler l’air d’un bâtiment par le biais d’un balayage des volumes.
  • La VMC simple flux autoréglable  qui permet de contrôler et de maitriser la quantité d’air apportée dans un bâtiment.
  • La VMC simple flux hygroréglable existe en deux types : A et B. Le premier permet de réguler l’humidité seulement par extraction. Quant au deuxième, les méthodes par aspiration et par extraction sont toutes les deux possibles.
  • La VMC double flux est le modèle le plus performant. En plus d’apporter l’air neuf, ce dispositif est capable de purifier l’air ambiant.

Combien coûtent les dispositifs de ventilation et d’aération mécaniques ?

Incluant le tarif de la pose :
  • Le prix d’une VMC simple flux autoréglable est estimé entre 400 euros et 800 euros
  • Le prix d’une VMC simple flux hygroréglable est d’environ 700 euros à 1 400 euros
  • Le prix d’une VMC double flux varie entre 2 000 euros et 4 000 euros