Escalier mécanique

L’escalier mécanique, également appelé escalier roulant ou escalator, est un escalier ayant des marches métalliques mobiles qui sont entraînées par un mécanisme. C’est un transport-élévateur destiné aux personnes.

Au commencement, le terme « escalator », était une marque déposée par l’entreprise Otis qui a énormément contribué à la promotion et au développement de l’escalier roulant dans les années 1900. À force d’utilisation, le nom du produit était banalisé et finit par désigner un nom commun.

Le 15 mars 1892, Jesse Wilford Reno a déposé un brevet sur le premier escalator. Toutefois, ce n’est qu’en 1898 qu’il a été mis en service au Crystal Palace à New York.

Comment fonctionne l’escalier mécanique ?

Le mécanisme de l’escalator est similaire avec celui du tapis roulant et du travelator. C’est la transmission à entraînement générée par le moteur qui fait tourner la chaîne. Le départ est toujours horizontal en montée comme en descente afin que les usagers puissent se tenir debout, mais également afin de garder la stabilité des bagages, s’il y en a. Ensuite, chaque marche s’incline tour à tour en une petite courbe de 30° et se termine en une courbe jusqu’à l’horizontale à l’arrivée où les extrémités sont alignées avec le sol.

De quoi est composé l’escalator ?

L’escalator est constitué de plusieurs marches en métal qui se meuvent automatiquement vers le haut ou vers le bas. Sur les côtés se trouvent deux rampes d’appui parallèles en caoutchouc, chacune appelée main courante. Ces dernières se déplacent à la même vitesse que les marches pour apporter appui et stabilité aux utilisateurs.

Certains dispositifs sont équipés de détecteur de présence, pour que la machine tourne au ralenti en cas de non-utilisation. Ceci permet d’économiser de l’énergie. La vitesse moyenne d’un escalier roulant est de 0,6 m/s, soit 2 km/h.

Quels sont les avantages de l’escalier roulant ?

Confort

Décrit comme un ascenseur incliné, l’escalier mécanique permet de se déplacer d’un étage à un autre en ne fournissant que peu d’effort physique. Il permet également de porter des bagages lourds sans peine.

Rapidité

Étant un escalier automatique, l’escalator permet de monter et de descendre plus rapidement qu’en utilisant l’escalier classique. La vitesse de marche peut être régulée depuis les modules de configuration.

Grande capacité de transport

Alors qu’un ascenseur a une capacité de transport limité, l’escalator peut embarquer des personnes en grand nombre, et cela sans aucune attente.

Adaptabilité aux PMR

Actuellement, de nombreux escaliers mécaniques ont été adaptés pour convenir aux personnes à mobilité réduite. Mitsubishi Electric a développé en 2018, un escalator innovant pouvant accueillir des personnes en fauteuil roulant. En pressant un bouton, 3 marches s’alignent au même niveau horizontal et deviennent une petite plate-forme où peut être posé le fauteuil. Ce système pratique est accompagné d’une petite butée de sécurité qui se relève sur bord de la dernière marche.

Combien coûte un escalier mécanique ?

Le prix d’un escalator neuf est évalué entre 200 000 et 500 000 euros. Cependant, il faut savoir que ce genre d’escalier est uniquement destiné aux établissements publics et professionnels et non aux habitations.