Diagnostic qualité de l'air intérieur

Un diagnostic qualité de l’air intérieur, également appelé mesure de la qualité de l’air intérieur ou analyse de la qualité de l’air intérieur, concerne le contrôle et la surveillance de la qualité de l’air dans les milieux intérieurs. Il a pour objectif d’évaluer le niveau de pollution dans les espaces intérieurs, incitant à la mise en œuvre des mesures appropriées.
AFFINEZ VOTRE SELECTION
Type
Utilisation
Paramètre mesuré
Spécificité
Intervalle de température (°C)
Alimentation
Autonomie (day)
Poids (kg)

Catégories connexes

Analyseurs d'impureté des gaz

Qu’est-ce qu’un diagnostic qualité de l’air intérieur ?

Un diagnostic qualité de l’air intérieur est une étude effectuée pour évaluer la qualité de l’air en milieux fermés, autrement dit dans des espaces intérieurs. Le procédé consiste à mesurer le taux de pollution au sein de l’environnement étudié. Il peut s’agir d’un établissement professionnel, d’un logement individuel ou d’un lieu public.

Cette étude vise à combattre la pollution intérieure en permettant de prendre à temps les dispositions qui s’imposent, en sachant que les individus y passent une grande partie de leur temps. Elle détecte les différents types de polluants présents, identifie leurs sources et rend compte de leurs impacts sur la santé.

Il est important de savoir que la pollution intérieure est supérieure à la pollution extérieure, plus connue sous le nom de pollution atmosphérique. En effet, les espaces fermés regorgent de substances pouvant avoir des effets nocifs sur la santé, comme des poussières, des gaz invisibles ou des particules fines.

Comment réaliser un diagnostic qualité de l’air intérieur ?

Le recours à un professionnel est généralement indispensable dans le cadre de la réalisation d’un diagnostic qualité de l’air intérieur. La prise de décision peut être volontaire, ou issue d’une prescription par un expert de la santé.

Les analyses sont réalisées au moyen d’équipements spécifiques appelés appareils de mesure de la qualité de l’air. Pour une mesure de la qualité de l’air intérieur, on parlera d’appareils de mesure de la qualité de l’air intérieur. On peut en distinguer deux principaux types, notamment les appareils de mesure portables et fixes.