hellopro.fr

Table de coffrage

La table de coffrage, aussi appelée table coffrante est un plateau horizontal permettant de coffrer efficacement de grandes surfaces de dalles ou de balcons jusqu'à plus de 6 m de profondeur. Le but est de donner la forme souhaitée au matériau (le plus souvent du béton), de le maintenir jusqu'à sa prise et de lui donner un état de surface.

La table de coffrage est constituée d'un cadre et d'un revêtement en acier, ce qui la rend très solide et d'une grande stabilité. En fonction de l'usage et de la résistance attendus, elle sera associée à un système d'étaiement en aluminium ou en acier. Tous les domaines du BTP requièrent l'usage de cette table, qu'il s'agisse de résidentiel, d'installations énergétiques ou de voies de communication.

A quoi sert une table de coffrage ?

Différents types de tables de coffrage

Deux grands types de tables de coffrage sont proposés sur le marché dont :
  • La table de coffrage fixe : il s'agit d'une table horizontale destinée à coffrer ou mouler du béton, par exemple les dalles ou les balcons.
  • La table de coffrage basculante : comme son nom l'indique, elle peut être inclinée ou placée de manière verticale pour coffrer ou mouler du béton.

Caractéristiques des tables de coffrage

Suivant les exigences, la table de coffrage peut être conçue sur mesure. Sa longueur varie en général de 4 à 100 m tandis que sa largeur oscille entre 1 à 4 m pour une charge surfacique allant jusqu'à 750kg/m². Quant au coffrage, il va jusqu’à 6 mètres de long en intérieur sur une surface coffrée pouvant aller jusqu’à 6 mètres de profondeur.

Avantages de la table de coffrage

Répondant parfaitement aux différentes contraintes statiques et géométriques, la table de coffrage présente l'avantage de réduire considérablement les temps de montage, de décoffrage et de manutention. De plus, elle permet d'économiser le temps de travail et d'immobilisation de la grue. La table de coffrage est également appréciée pour :
  • sa facilité de mise en place grâce à un palonnier ou un chariot ;
  • sa grande robustesse qui permet un nombre de réemplois élevé ;
  • sa surface coffrée qui peut atteindre jusqu'à plus de 6 m pour une largeur variable ;
  • sa capacité portante élevée : grâce à des filières en acier qui permettent la reprise d'éléments préfabriqués lourds.