hellopro.fr

Machines d'essai de choc

Les machines d'essai de choc sont des équipements de tests et de contrôles utilisés en laboratoire. L'essai de choc est un procédé consistant à déterminer le comportement des matériaux à vitesses de déformation élevées. Il existe plusieurs méthodes d'essai de choc qui utilisent chacun des équipements spécifiques. Parmi les méthodes les plus employées, il y a principalement l'essai Charpy, communément appelé l'essai de résilience. Il consiste en effet à mesurer la résistance à la rupture d'un matériau. On utilise pour cela un mouton-pendule, qu'on appelle également tour de chute. Par ailleurs, on trouve également d'autres méthodes d'essai de choc tels que l'essai Izod, l'essai de traction-choc, et l'essai de flexion-choc. Quelle est leur différence ? Elle se situe en effet au niveau de la taille de l'éprouvette utilisée. Les Charpy mesurent dans les environ de 55 mm, tandis que les éprouvettes Izod sont d'une taille de 75 mm. Hormis les moutons pendules, il existe également d'autres types de machines d'essai de choc telles que les testeurs d'impact, les jauges qui permettent l'évaluation de la résistance d'un revêtement à l'impact, ou encore des bancs de test aux chocs qui permettent l'exécution des cycles paramétrables de démarrage des produits dans plusieurs conditions de freinage et de blocage. On dispose ici de plusieurs modèles de testeurs d'impact permettant de réaliser des essais de choc sur les matériaux plastiques, composites, céramiques, ainsi que certains métaux.