VOTRE DEMANDE DE DEVIS EN 1 CLIC
COMPAREZ LES FOURNISSEURS
ECONOMISEZ DU TEMPS ET DE L'ARGENT : C'EST GRATUIT!
2317473 produits
58502 fournisseurs

Sas Hygiène

Le sas hygiène est une barrière entre le monde extérieur et les locaux d’une usine alimentaire. Il permet de garder l’hygiène et la propreté de ce type d’usine et peut prendre l’apparence d’un vestiaire, d’un passe-chariot, d’une douche à air ou d’un passe plat. Cependant, l’objectif reste le même peu importe la forme et la présentation du sas : désinfecter toutes personnes qui entrent dans les locaux pour préserver l’hygiène. Cela est primordial car l’introduction de corps étrangers dans un lieu de production pourrait entraîner la pénétration de micro organismes comme les bactéries, les moisissures, les virus etc. Il est donc important que le sas hygiène soit optimisé et aménagé le plus efficacement possible, avec un contrôle strict lors de son utilisation.

X
Choix pour votre demande de devis

Recevoir et comparer des devis de plusieurs fournisseurs

Recevoir un devis de ce fournisseur uniquement

De quoi est constitué un sas hygiène ?

Il est doté d’une barrière physique  qui se compose d’une enveloppe étanche. Cette dernière est constituée de cloisons, de plafonds et d’un sol afin de garantir son étanchéité et il doit y avoir au moins deux portes pour permettre aux usagers de circuler. Le sas est également doté d’une autre barrière et elle est aéraulique. Celle-ci sert à garder la pression atmosphérique afin d’éviter d’éventuelles contaminations. Pour plus de détails, le sas est aussi constitué de contrôle d’accès, de mobiliers intérieurs pour l’habillage et le lavage, d’une signalisation  particulière ainsi que d’un système de gestion automatique de porte qui permet d’empêcher l’ouverture simultanée de deux portes. Cette dernière caractéristique est essentielle car elle permet d’éviter toute contamination par flux croisé.

Quelles sont les étapes d’un nettoyage et d’une désinfection efficace ?

La première étape est le savonnage des mains et un sas dispose d’un distributeur de savon. Logiquement, l’étape suivante est le lavage des mains et il est idéal de disposer d’un système qui fonctionnent avec un capteur ou un poussoir au genou afin d’éviter de toucher le robinet avec les mains. Après avoir lavées les mains en profondeur, elles doivent être séchées et il y a deux façons de le faire, par l’intermédiaire d’un sèche-mains automatique ou par des chiffons en papier. Le premier système est plus avantageux grâce à sa rapidité de séchage et du fait qu’il ne nécessite pas de papier ni de corbeille. Cependant, les mains doivent encore être désinfectées après, idem pour les semelles. Selon le nombre du personnel et la fréquence des visiteurs, un flux de sortie peut être nécessaire ou non. S’il y a un trop grand nombre de passants, l’idéal est d’aménager un flux de sortie indépendant. Mais si le personnel et les visiteurs sont peu nombreux, un flux croisé sera suffisant.