Ventilateur mobile

Un ventilateur est un appareil destiné à créer et à souffler un vent artificiel. Avec la version mobile, l’utilisateur a la possibilité de la déplacer de telle à telle pièce.

Quels sont les différents types de ventilateurs mobiles ?

Quatre types de ventilateurs mobiles sont à distinguer :

Le modèle sur socle

ventilateur sur socle
Un ventilateur sur socle est une variante à poser sur une table. Il peut trouver sa place dans une pièce à vivre mais aussi dans un bureau.

Le modèle sur pieds

Le modèle sur pieds
Un ventilateur sur pieds, version plus large du premier modèle, se pose directement sur le sol.

Le modèle sur roulette

Le modèle sur roulette
Un ventilateur sur roulette,comprenant deux ou quatre roues, s’installe également sur le sol. Pour l’orienter, il suffit de le pousser. Cette variante peut répondre aux besoins d’un local professionnel.

Le modèle vertical

Le modèle vertical
Il s’agit d’un ventilateur vertical sur roulette et de grande taille. Il peut prendre en charge le rafraîchissement de grands espaces : atelier ou chantier.

Comment fonctionne un ventilateur mobile ?

Ses fonctionnalités de base

La fonction de base d’un ventilateur mobile est la production d’air. Sa mise en place sur l’espace souhaité est la première étape à franchir. Pour le mettre en service, il faut passer par son branchement, notamment à une source électrique monophasée 220 V, 230 V, 240 V. D’autres appareils grands volumes fonctionnent avec un moteur d’une intensité de 7.5 A.
L’appareil peut émettre une ventilation à petite ou à grande vitesse. Son réglage, y compris démarrage et arrêt, se fait à l’aide d’un panneau de commande intégré.

Ses fonctionnalités supplémentaires

Divers systèmes peuvent être incorporés à un ventilateur nomade :
  • Brumisation : Un ventilateur mobile peut bénéficier d’une fonction brumisateur. Il prend alors le statut de ventilateur-brumisateur. Pour l’optimisation de l’effet rafraîchissant, de l’eau sous pression est émise en plus de l’air expulsé.
  • Extraction : La fonction extraction est souvent intégrée dans un ventilateur extracteur mobile. Dans ce cadre, celui-ci peut aspirer et refouler de l’air.
  • Humidification : Certains appareils sont dotés d’un système supplémentaire d’humidification. Le but est d’optimiser l’humidité de l’air ambiant. Un air sec risque de provoquer des problèmes respiratoires.
  • Ionisation : Ce mécanisme se base sur l’ajout d’ions négatifs de façon à ajuster la chimie de l’air expulsé.

Comment choisir un ventilateur mobile ?

Plusieurs critères sont à méditer avant l’achat d’un ventilateur mobile, à commencer par la considération de l’étendue de la pièce ou de l’espace à rafraîchir. En matière de praticité, il faut jeter un coup d’œil sur le mode de déplacement de l’appareil : manuel ou sur roulette. En même temps, la vérification des options proposées avec ou en supplément à tel ou tel produit est aussi nécessaire.
Une comparaison de prix est aussi de mise. Les propositions sont entre les 200 euros et 800 euros. À noter que les modèles de grande taille peuvent valoir plus. Mw-tools, Rowenta, Dyson, Honeywell sont autant de marques de fabrication de ventilateurs mobiles.