hellopro.fr

Appareils de synthèse organique

Les appareils de synthèse organique sont des appareils permettant de fournir l’énergie thermique nécessaire à la création de composés organiques. Utilisés par les laboratoires pour l’expérimentation, ils fonctionnent généralement comme des appareils de synthèse à micro-ondes équipés et conçus pour la réalisation de réactions chimiques.

Pourquoi utiliser des appareils de synthèse organique ?

Les appareils de synthèse organique dans le cadre de l’expérimentation en laboratoire ont l’avantage :
  • De permettre une gestion rigoureuse des paramètres des réactions chimiques comme le niveau de la température et sa diffusion homogène, la pression, et la mesure des réactifs  ;
  • D’améliorer la productivité en laboratoire en permettant de réaliser des volumes importants de réactions et en combinant dans un même appareil diverses fonctionnalités à l’instar des plates-formes de synthèse polyvalentes. De plus, ces appareils peuvent être configurés selon l’expérience souhaitée ;
  • De constituer des procédés d’expérimentation  reproductibles avec moins de déchets chimiques, mais avec plus de rendement  et plus de sécurité .

Quels sont les différents types d’appareils de synthèse organique ?

Les différents types d’appareils de synthèse organique sont :
  • Les appareils à micro-ondes qui procèdent à la synthèse organique sous micro-ondes. Ils sont notamment adaptés aux différentes conditions de réalisation des réactions chimiques, comme le niveau de la température ;
  • Les plates-formes de synthèse polyvalentes qui peuvent opérer à la fois la synthèse, la filtration et l’évaporation des réactifs.

Quel est le prix des appareils de synthèse organique?

Le prix des appareils de synthèse organique s’établit généralement à partir de 100 euros.

Estimation de prix

  • À partir de 100 euros
  • Plus de 200 euros selon les options incluses.
Les fournisseurs connus de ces appareils sont BUCHI, ANTON PAAR FRANCE et IKA.

Comment choisir un appareil de synthèse organique ?

Le choix d’un appareil de synthèse organique dépend :
  • des technologies incluses (outils d’analyse et de supervision des résultats de l’expérimentation, options d’enregistrement numériques des tests, système de refroidissement automatique) ;
  • de la qualité (en matière de résistance et de performance).