hellopro.fr

Baromètre électronique

Le baromètre électronique reprend la fonction de base du baromètre à mercure ou du baromètre anéroïde, dont la mesure de pression atmosphérique, avec certains ajustements. Il s'agit de la version moderne du baromètre. On parle parfois de baromètre numérique ou de baromètre digital.

Quelles sont les principales caractéristiques du baromètre électronique ?

Le barometre electronique s'apparente grossièrement aux stations météorologiques digitales. Il traduit les variations de pression atmosphérique en valeurs numériques dynamiques. La lecture des données s'effectue depuis une interface digitale. En général, il combine la mesure de pression de l'air à d'autres fonctions comme l'étude de la direction et de la vitesse du vent, de la température ambiante, de l'humidité relative et de la pluviosité. Les données se transfèrent facilement vers divers supports grâce aux différents ports intégrés comme le port USB.

Pourquoi choisir un baromètre électronique ?

  • Le baromètre électronique peut disposer du même niveau d'encombrement que le baromètre à aiguille.
  • Sa précision dépasse parfois celle du baromètre à colonne de mercure.
  • Il permet une étude plus ou moins complète des conditions climatiques ambiantes.
  • Les données sont interprétées plus simplement qu'avec les instruments de mesure conventionnels.
  • La récupération et la sauvegarde des informations recueillies se font simplement.
  • Les modèles portables se transportent commodément et s'adaptent donc aux déplacements fréquents.
Toutefois, le baromètre électronique se réserve à une utilisation purement fonctionnelle tandis que ses équivalents font parfois office d'éléments décoratifs.

Où trouver les meilleurs baromètres électroniques ?

Les principaux fournisseurs de baromètres électroniques sont Les automatismes appliqués, Precis Mecanique, PCE Instruments France et Testoon. Ces enseignes en proposent de toute sorte allant des modèle pour simple mesure de pression de l'air aux instruments dédiés aux applications sur centrales météorologiques automatisées.