hellopro.fr

Caméra d'inspection motorisée

La caméra d’inspection motorisée ou robot d’inspection de canalisation permet la réalisation des transcriptions ou enregistrements vidéo, photos et audio. Elle est dotée d’un char mécanique et d’une caméra incorporée pour offrir une bonne qualité d’image. La caméra d’inspection motorisée se décline en 3 types, dont :
  • L’endoscope industriel ;
  • La caméra d’inspection de canalisation ;
  • La caméra d’inspection verticale.

Combien coûte une caméra d’inspection motorisée ?

Estimation de prix
À partir de 2000 €

Une caméra d’inspection motorisée coûte à partir de 2 000 € en fonction des paramètres suivants :
  • L’aspect de l’éclairage de la caméra ;
  • La longueur du treuil électrique ;
  • La résolution ;
  • La fonctionnalité de l’enregistrement.
Parmi ses principaux fournisseurs figurent, Someo et Xplorer.

Comment choisir une caméra d’inspection motorisée ?

Lors du choix d’une caméra d’inspection motorisée, il convient de considérer 4 points.
  • La longueur d’exploration : la caméra est constituée d’une tige flexible qui se trouve au niveau du support. Cette tige a une longueur comprise entre 10 et plusieurs centaines de mètres.
  • La capacité de la caméra : il est indispensable de vérifier l’encombrement, les possibilités du zoom, le type de capteur et le mode d’éclairage de la caméra.
  • Les accessoires : on distingue les batteries, la notice et les câbles de connexion qui assurent le bon fonctionnement de la caméra motorisée. Il existe aussi des accessoires qui peuvent offrir un confort d’utilisation, comme les télécommandes et les fusibles de rechange.
  • Le poids : il varie selon les capacités linéaires d’exploration et la dimension de la tête d’exploration. Pour les modèles nomades, la caméra doit être maniable et légère.

Combien coûte une presse à injection ?

Estimation de prix
À partir de 2 000 €

Le prix d’une presse à injection commence à partir de 2 000 € en fonction des paramètres suivants :
  • Le niveau d’automatisation ;
  • Les dimensions de la machine ;
  • Les outillages ;
  • Le type de la machine ;
  • Les volumes injectables.
Parmi ses principaux fournisseurs, figurent Erbi, Equip Industry, Landeau et Seremi/FPS.

Quels sont les différents types de presses à injection ?

Les presses à injection existent en trois modèles selon leur source d’alimentation et leur capacité. On distingue :
  • La presse à injection hydraulique qui réalise le dosage, l’injection et la fermeture par une force hydraulique.
  • La presse à injection électrique qui adopte le même fonctionnement qu’une presse à injection hydraulique. Son système de transmission est alimenté par un servomoteur et des vérins à billes.
  • La presse à injection hybride qui détient 2 fonctions phares au minimum. Le dosage, l’injection et la fermeture sont réalisés par des moteurs électriques sans avoir recours à la force hydraulique. Une presse à injection hybride peut avoir une force de fermeture jusqu’à 7 000 KN.