Columbariums

Les columbariums ou encore cavurnes servent à la conservation de l'urne contenant les cendres d'un corps traité par crémation.
Exemples de demandes de devis
COLUMBARIUMS : Bonjour, la collectivité d'istres (13) souhaite faire installer, au sein de son cimetière municipal un columbarium de 50 cases. Dans la perspective de monter un marché de fourniture et de pose d'un columbarium nous vous sollicitons afin d'obtenir un devis estimatif. Nb: la collectivité ne dispose pas de contrainte particulière que ce soit en matière de "forme de columbarium" ou de "matière de fabrication de columbarium" c'est pourquoi, nous vous invitons à proposer un devis "standard". Cordialement. Montluçon

Qu’est-ce qu’un columbarium ?

Un columbarium est un emplacement hors-sol composé de deux ou de plusieurs cases servant à conserver les urnes contenant les cendres des défunts. On en retrouve donc uniquement dans les cimetières, car il ne peut pas être installé au sein d’une propriété privée comme tout autre lieu cinéraire d’ailleurs.

À l'heure actuelle, les columbariums sont hors-sol alors qu’au temps des Romains les cases, ou niches, étaient creusées dans les murs des chambres funéraires souterraines. Il existe aussi des espaces destinés à garder les urnes funéraires, mais qui contrairement aux columbariums sont creusés dans le sol pour être recouverts d’une dalle commémorative et sont ainsi destinés à recevoir l’urne funéraire d’une seule personne.

Pourquoi opter pour un columbarium ?

Du temps de la Rome antique, les columbariums servaient de transit pour les âmes des défunts allant rejoindre l’au-delà. De nos jours, elles constituent des solutions à la disposition des familles qui choisissent de garder les cendres de leur proche au lieu de les disperser. Ces monuments sont donc devenus des lieux de recueillement que les familles peuvent louer auprès des mairies.

Par rapport à l’insuffisance des espaces et le nombre croissant des incinérations, les columbariums se présentent comme étant la solution idéale pour les communes. Une loi impose d’ailleurs à ces dernières de mettre en place des columbariums dans chaque cimetière municipal dès lors qu’elles ont plus de 2000 habitants.

Quels sont les différents types de columbariums ?

Selon les modèles, les columbariums peuvent contenir plusieurs niches et accueillir ainsi plusieurs urnes funéraires d’une même famille. Les formes peuvent alors varier selon les espaces et le nombre de niches nécessaires. Des modèles comme le Columbarium en colonnes monobloc de la marque Lebeau Moulages Beton peuvent par exemple contenir 2 à 3 urnes alors que le modèle Columbarium tonnelle rochant de Munier Columbariums peut recevoir jusqu’à 64 urnes.

D’autres modèles en cercle ou en pyramide sont également proposés sur le marché et diverses matières sont utilisées pour les fabriquer pour ne citer que le marbre, le granit, le béton et même le PVC.

Beaucoup plus agréables aux yeux et moins mornes que les habituels caveaux funéraires, les columbariums présentent aussi l’avantage de n’occuper que des espaces réduits au sol. Comme elles offrent aux familles un coût de concession généralement faible par rapport à celui des caveaux, ces monuments cinéraires sont des solutions intéressantes.