Aménagements funéraires

Ici découvrez 26 produits, 8 fournisseurs

Recherches favorites

Les derniers conseils de nos experts

Le top 5 produits de la semaine

Cave urne
Prix sur demande
Fournisseur certifié
Obtenir un tarif Envoyer un message
Caveaux funéraires caveaux
Prix sur demande
Mode de pose : hors sol, enterré
Type : monobloc
Obtenir un tarif Envoyer un message
Les aménagements funéraires regroupent l’ensemble des opérations liées à l’organisation de cérémonies funèbres. Ils représentent diverses tâches relatives à la préparation des espaces dédiés à des obsèques. Cela concerne notamment les chambres funéraires, les lieux d’inhumation et les espaces cinéraires.
Qu’est-ce qu’une chambre funéraire ?
Couramment appelée funérarium, la chambre funéraire est un lieu où les proches du décédé se réunissent et se recueillent avant la mise en bière et l’enterrement du corps. En général, les veillées funèbres ont lieu à cet endroit. Il peut également s’agir de l’espace où les soins de conservation du corps sont pratiqués.
Certains accessoires et matériels sont essentiels pour bien aménager un funérarium, notamment :
  • les équipements servant de support au cercueil, dont les tréteaux porte-cercueils (pivotants, pliants...)
  • les divers mobiliers pour les cérémonies funéraires, comme les pupitres et les chaises
  • les fournitures décoratives comme les nappes et draps funéraires, ou encore les fleurs et jupes de cercueil
De quoi se compose un lieu d’inhumation ?
Le lieu d’inhumation représente le site sur lequel le défunt sera enterré, autrement dit, il s’agit du cimetière. Ce dernier est formé par un groupement de plusieurs sépultures, principalement des caveaux funéraires, à l’intérieur desquels sont placés les cercueils contenant les corps des morts. Chaque case peut porter une ou plusieurs plaques et stèles funéraires représentant un hommage matériel venant d’un proche du décédé.
Ces constructions peuvent être fabriquées à partir de divers matériaux comme l’argile, le marbre ou le béton. Elles sont conçues et étudiées de sorte à disposer d’une robustesse et d’une étanchéité optimales, conformément aux spécifications exigées concernant les infrastructures souterraines.
Les installations hors-sol sont également envisageables. Cela concerne notamment les enfeus et les carrés confessionnels qui se posent à même le sol. Ceux-ci se présentent comme les solutions idéales pour l’accueil des défunts en cas de sols inadaptés à l’inhumation.
Qu’est-ce qu’un espace cinéraire ?
Les espaces cinéraires sont des sites destinés à recevoir les cendres des défunts qui ont été traités par crémation. Il peut s’agir :
  • des cavurnes funéraires : Elles prennent la forme de caveaux de plus petits gabarits servant à la conservation des urnes funéraires contenant les cendres du défunt.
  • des columbariums : Ce sont des structures formées par plusieurs cases dans lesquelles les urnes sont placées. Les columbariums sont parfois destinés à recevoir des reliques ou autres objets ayant appartenus aux défunts.
  • des puits de dispersion : Les produits du traitement par crémation sont dispersés dans des puits dédiés à cet effet. Des plaques et stèles funéraires sont parfois placées à proximité pour signaler la présence de ces lieux sacrés.
Le crématorium
Le crématorium est l’endroit où a lieu un traitement par crémation. Le procédé consiste dans un premier temps à brûler le corps du défunt, puis à le réduire en cendre. Les cendres recueillies sont par la suite conservées dans un récipient appelé urne funéraire ou dispersées par la famille du défunt à travers les sites cinéraires.