Déchetteries mobiles

Une déchetterie mobile est un complément des bennes à ordure dans une ville. Elle est gérée par des collectivités en partenariat avec la ville ou la commune. Selon le quartier, une déchetterie mobile peut être installée 1 à 5 fois par mois et à des horaires différents. L’usage de cet équipement est régi par les mêmes règlements que pour les déchetteries fixes. À part les collectivités, les syndicats d’intercommunalités, les communautés de commune ou les entreprises privées peuvent également acheter ce dispositif.

Quel est l’intérêt des déchetteries mobiles ?

Les déchetteries mobiles permettent aux utilisateurs de jeter leurs déchets encombrants et dangereux. Ces dispositifs les permettent également de faire des tris de leurs ordures et/ou de récupérer des objets recyclables. En effet, un espace recyclage accompagne souvent une déchetterie mobile. Le dépôt et la récupération d’objets sont généralement gratuits, mais il existe des types de déchets autorisés.

À part cela, l’existence d’une poubelle mobile est également un moyen de réduire la pollution dans une ville. Autrement dit, elle permet de limiter les dépôts sauvages des différents détritus.

Comment fonctionne une déchetterie mobile ?

Que ce soit dans l’espace recyclage ou dans le compartiment à ordures, on peut y déposer dans une déchetterie mobile :
  • de la vaisselle, des jouets et des petits meubles  ;
  • du bois, des cartons, de la ferraille ou des métaux non-ferreux ;
  • des objets culturels et du tout-venant ;
  • des gravats, des matériaux de bricolage, ou des matériaux de construction ;
  • des déchets toxiques, que ce soit pour l’environnement ou pour l’homme ;
  • des déchets verts comme les branchages ou les tontes ;
  • des déchets électroniques ou électriques (hi-fi, appareil électroménager, téléphonie, etc.).
Néanmoins, il faut retenir que les déchets dangereux et les équipements électriques/électroniques ne peuvent pas être déposés à la recyclerie.

Sont interdits les : ordures ménagères, le verre, les textiles, l’amiante, les déchets professionnels ou agricoles, le plâtre , les déchets d’équipement de soins à risque infectieux, les pneus et les déchets recyclables qui doivent être remis dans la poubelle jaune. Par ailleurs, les véhicules dépassant les 3,5 tonnes et les tracteurs n’ont pas le droit d’accéder à une déchetterie mobile.

Combien coûte une déchetterie mobile ?

Généralement, le prix d’une déchetterie mobile est communiqué dans un devis personnalisé. En fait, cela dépend de la taille et de la capacité des bennes. Il est également possible de contacter un constructeur qui propose la création d’un modèle sur-mesure.

À titre d’exemple, le produit Moving'Tri de l’entreprise SEPRA Environnement coûte dans les environs de 100 000 €. Cette déchetterie est composée d’une remorque avec 5 bennes de 6 m3. Un camion ampiroll équipé d’une grue se charge de l’installation. Il s’occupe également de la récupération des déchets grâce à sa benne de 30 m3.

Pour une utilisation particulière, il faut savoir que le dépôt ou la récupération d’objet dans une déchetterie mobile est gratuit. Toutefois, ce dépôt ne doit pas dépasser les 2 m3. Au-delà de cette limite, le tarif dépend de l’entité qui s’occupe de la collecte, mais aussi du type de déchet, valorisable ou non-valorisable.