hellopro.fr

Épampreuse mécanique

En horticulture ou en viticulture, l’épamprage représente une opération indispensable puisqu’il permet d’assurer la croissance optimale des rameaux fructifères. Si l’épamprage manuel donne cependant un effeuillage maîtrisé, il est jugé trop chronophage. D’où l’intérêt d’une épampreuse mécanique.
Une grande partie des matériels agricoles de précision existants sont utilisés dans le domaine de la viticulture. Parmi les plus populaires figurent notamment l’épampreuse mécanique, un équipement destiné à nettoyer chaque cep de ses rameaux inférieurs. Comptez également près de 5 000 euros le prix d’une epampreuse sous tracteur neuve.

Estimation de prix
  • 5 000 euros environ

Une épampreuse mécanique c'est quoi ?

Présentation

Épampreuse mécanique
Une epampreuse sert à éliminer les pampres, aussi appelés sarments ou rameaux non fructifères des vignes, qui sont en général situés soit au niveau des pieds soit sur le tronc de celles-ci. L’objectif consiste donc à permettre aux branchages porteurs de fruits de s’alimenter convenablement, sans concurrence. Pour ce faire, le système s’équipe de lanières ou de fils qui, en se tournant, vont arracher ou décaper les jeunes sarments, ainsi que les mauvaises herbes. Une des conditions de l’efficacité de ces équipements consiste donc à bien maîtriser la période d’intervention pour que les rameaux ne soient ni trop tendres ni trop robustes pour la machine. Les professionnels du secteur parlent souvent de sarments non lignifiés d’une longueur de près de 20 centimètres. Ainsi, en condition optimale, l’epampreuse vigne est capable d’atteindre une vitesse de travail maximale d’environ quatre (4) kilomètres par heure

Composition

Les éléments qui forment une épampreuse mécanique sont :
  • Un mât principal
  • Un tube mât
  • Une potence
  • Une glissière d’alignement
  • Un système de régulation à commande hydraulique (dédié au déport et à la hauteur de travail)
  • Un carter en acier
  • Des bras
  • Un système de commande électrique
  • Un correcteur de dévers
  • Une tête d’épamprage
  • Un tâteur de repérage
  • Un moteur hydraulique 
  • Des vérins hydrauliques double effet équipés d’un régulateur de débit
  • Un système d’attelage robuste et facile à installer
  • Plusieurs dispositifs de sécurité

Caractéristiques techniques

  • Largeur totale : 1 250 millimètres
  • Longueur totale : 1 400 millimètres
  • Hauteur totale : 1 000 millimètres
  • Hauteur de travail : entre 150 et 300 millimètres
  • Poids : 350 kilogrammes
  • Pression nominale d’utilisation : 120 bars
  • Puissance du tracteur adapté : à partir de 40 Chevaux-vapeur
  • Vitesse de rotation des rotors : 500 tours par minute

Combien coûte une épampreuse mécanique ?

Estimation de prix

  • 5 000 euros environ

À l'achat

Le prix moyen d’une epampreuse mecanique est d’environ 5 000 euros. Cependant, des modèles adaptés à des travaux moins intensifs sont disponibles pour moins de 2 000 euros. Pareillement, une epampreuse mécanique conçue pour les grandes cultures affiche des prix pouvant atteindre plus de 15 000 euros. Le prix de ce type d’équipement évolue donc en fonction du niveau de performances de l’appareil.

Pour une location

Le tarif moyen de location d’une epampreuse mecanique reste à environ 30 euros par hectare. Une caution de 1 000 euros et divers frais liés notamment à l’assurance et au transport doivent également être pris en compte lors du choix du matériel.

Quels sont les différents types d'épampreuses mécaniques ?

Les épampreuses mécaniques à fils

Épampreuse mécanique
Une epampreuse vigne à fils se reconnaît facilement par son rotor à axe horizontal. On peut donc l’utiliser notamment pour éliminer les jeunes rameaux qui se sont repoussés au ras des ceps. Par ailleurs, la configuration de ces matériels leur permet d’éliminer les mauvaises herbes si ces dernières se sont fortement développées entre les vignes. En revanche, ces équipements ne conviennent pas à tous les types de sols, puisque leurs fils de nylon sont soumis à l’usure s’ils sont notamment utilisés sur des champs caillouteux.

Les épampreuses mécaniques à lanières

Épampreuse lanières
Les épampreuses à lanières viennent en général avec un rotor à axe vertical. Grâce à cette disposition, elles s’adaptent mieux à l’élimination des jeunes rameaux situés au niveau du tronc des vignes. En fonction des vignes à épamprer, leur vitesse de travail varie cependant entre 1 et 2,5 kilomètres par heure, bien qu’il soit toujours possible de modifier l’agencement de chaque élément de l’appareil pour améliorer sa performance.

Comment choisir une épampreuse mécanique ?

Le critère le plus important pour choisir une epampreuse reste la situation du vignoble. En effet, dans le cas d’un vignoble en pente, les épampreuses mécaniques à fils conviennent le mieux puisqu’elles déplacent moins le sol durant l’épamprage. Ce qui limite également les risques d’érosion. Dans le cas d’un vignoble fortement caillouteux, en revanche, il est souvent recommandé d’utiliser des épampreuses à lanières, même si les fabricants restent flous quant à la durée de vie de ces équipements.