Géomembrane

Les géomembranes sont des produits synthétiques minces, étanches et flexibles qu’on utilise dans les ouvrages de travaux publics (barrages, stockages de résidus miniers, réservoirs…) et dans les constructions en bâtiment (fondations, caves, terrasses…).  Il existe plusieurs types de géomembranes qui se différencient par leurs matériaux et leur mode de fabrication. En effet, même si elles sont actuellement toutes fabriquées à base de polymère synthétique et que leur fonction principale est d’assurer l’étanchéité des ouvrages, une géomembrane en PVC n’aura pas les mêmes utilisations qu’une géomembrane en TPO ou en PEHD. Les géomembranes sont généralement fabriquées par extrusion, calandrage ou enduction. Le choix d’une géomembrane dépend de son matériau de fabrication et de son épaisseur qui se situe généralement entre 0,5 mm et 6 mm. Il est aussi primordial de connaître leur comportement face aux contraintes imposées et aux allongements lorsqu’elles sont installées. Si une géomembrane en élastomère telle que la géomembrane en EPDM subit des déformations qui disparaîtront avec les contraintes, les géomembranes en plastomère comme la géomembrane en PEHD ne peuvent pas subir une contrainte supérieure au seuil d’écoulement au risque de subir des déformations partiellement irréversibles. La souplesse d’une géomembrane est calibrée en fonction de sa teneur en polymère. Plus celle-ci est élevée, plus la géomembrane possède une bonne souplesse qui est un critère important pour assurer son adhésivité sur les surfaces de fond. Comme l’étanchéité est la première fonction des géomembranes, il est important de vérifier auprès des fabricants les liquides et les éléments chimiques pouvant être filtrés.Présentée généralement sous forme de rouleaux de différentes dimensions (de 10 m de long sur 1 m de large à 200 m de long sur 7,5 m de large), la géomembrane se transporte facilement sur les chantiers et peut même être découpée selon les besoins. Par ailleurs, elle peut être raccordée par soudage ou par collage. Certains modèles de géomembranes plus sophistiqués sont pourvus d’une protection ultra-violet assurant une plus longue durée de vie et une excellente résistance face aux intempéries. 
Exemples de demandes de devis
GÉOMEMBRANE : Je souhaite étanchéifier mon château d'eau hors sol avec une géomembrane. Merci de me renseigner pour le pehd ou mieux si vous avez en qualité prix optimal. C'est pour stocker de l'eau du puits comme réserve d'arrosage, structure en béton recouvert sur les surfaces intérieures en carrelage. J'aimerai que ça soit en 1 seul pièce assemblé ou collé ou soudé à votre usine, de sorte à ce que je n'ai qu'à le déplier et le fixer avec des points d'attaches supérieurs). Les dimensions intérieures (à confirmer avec précision et exactitude lors de la commande) sont largeur=3m /longueur=5m / hauteur =3m demande de devis. Talence
C'est pour une demande de prix pour la mis en oeuvre d'une nappe de renforcement des remblais par membrane géosynthétique au mètre carré pour une surface total de 10860 mètres carré . Le géosynthétique sera conforme aux valeurs moyennes minimum acceptables suivantes testées selon les méthodes des normes appropriées en, astm ou iso :? Résistance à la traction minimum de la grille supérieure à 150 kn/m selon la norme en iso 10319 ;? Résistance à la traction minimum d? Une bande seule supérieure à 7. 5 kn/m ;? Allongement à la rupture inférieur à 11% . Épinal
Veuillez me transmettre le prix et fiches techniques du produit des articles suivants: 1-géomembrane pehd de 1. 2 mm le produit doit satisfaire à la norme nfp 84-500. La géomembrane sera en matériaux de synthèse non armé type pehd, résistante aux uv. - épaisseur fonctionnelle minimale >= 1. 2 mm - traction mono-axiale : - contrainte à la rupture > 18 mpa - résistance > 27kn - déformation > 550 % poinçonnement statique - résistance > 450 n - déplacement > 8 mm cette membrane permettra d? Obtenir un flux de fuite maximal de 1l/j/m². . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 000 m² 2-géotextiles type non tissé aiguilletés anti poinçonnant ,la masse surfacique sera de 200 g/m² minimum (norme nf en 965), l? épaisseur selon (norme nf en 964-1). . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 000 m². Nevers
8000 m2 à couvrir pour le fond de forme d'un terrain synthétique pour éviter la pénétrations des eaux dans la glaise et la terre végétale produit imperméabilisant à poser en laie avec recouvrement, le moins coûteux possible en remplacement d'un géotextile destiné à recevoir une couche de fondation et une couche drainante en gnt 0/20. Bron