hellopro.fr

Photomètres optiques

Les photomètres optiques sont des appareils utilisés en général dans le domaine de la télécommunication. Ils sont conçus pour tester les performances des réseaux informatiques utilisant des fibres optiques en vérifiant la qualité des signaux optiques transférés d’un émetteur à un récepteur.

Prix sur demande
  Réponse sous 24h
Prix sur demande
  Réponse sous 24h
Prix sur demande
  Réponse sous 24h
Prix sur demande
  Réponse sous 24h
Prix sur demande
  Réponse sous 24h
Prix sur demande
  Réponse sous 24h
ELSCOLAB
CIFEC

Pourquoi utiliser des photomètres optiques ?

Lors de l’installation des réseaux de fibre optique, les professionnels de la télécommunication ont recours aux photomètres optiques pour vérifier le bon fonctionnement de la liaison optique mise en place. Plusieurs paramètres peuvent être contrôlés avec le photomètre optique, dont :
  • La continuité de la fibre optique, pour confirmer que les signaux se transmettent bien d’une fibre à une autre et que les fibres sont connectées au bon panneau.
  • La perte optique, pour contrôler la qualité de la transmission en comparant la puissance des signaux produits à l’émission et à la réception.

Combien coûte un photomètre optique ?

Le prix du photomètre optique peut aller de 19 € à plus de 200 € en moyenne. Il varie notamment en fonction de la taille de l’appareil et de sa fonctionnalité.

Estimation de prix
Entre 19 et 200 euros

Comment fonctionne le photomètre optique ?

Pour effectuer les contrôles avec un photomètre optique, il faut commencer par ajuster le photomètre à la puissance produite par la source. Pour cela, il faut relier le photomètre à la source optique et sélectionner la valeur de la puissance correspondant au signal émis, qui va servir de référence. Il faut ensuite connecter le photomètre aux nœuds du réseau à tester, activer le test d’atténuation et enregistrer les mesures avec l’appareil. Si une différence est observée entre les deux mesures, cela signifie qu’il y a une perte au niveau de la puissance. Si aucun signal n’est perçu au niveau du récepteur, le câble de transmission est alors défaillant.

Comment choisir le photomètre optique ?

Plusieurs critères doivent être considérés lors du choix d’un photomètre optique à acheter :
  • La taille et la composition : conditionnant sa facilité d’utilisation (format de poche, large écran, interface micro USB...).
  • Les caractéristiques fonctionnelles : autonomie de batterie, durée d’étalonnage, plage de longueur d’onde étalonnée ou encore possibilité d’intégration d’autres kits.