Photothérapie

La photothérapie est un type de traitement médical qui implique une exposition à une lumière fluorescente ou à d'autres sources de lumière comme les lampes halogènes ou les diodes électroluminescentes  (LED) pour traiter certaines maladies ou pour des soins spécialisés

Quand recourir à la photothérapie ?

La photothérapie peut être utilisée pour traiter différentes maladies.

Problèmes dermatologiques

Les affections cutanées telles que l'eczéma, le psoriasis, le vitiligo et les démangeaisons cutanées peuvent être traités par photothérapie. Les lampes médicales utilisées émettent une lumière ultraviolette (UV) dans une longueur d'onde qui crée des changements dans les cellules de la peau. La lumière permet de régénérer ces cellules, ce qui réduit ou élimine les symptômes de la maladie de la peau.

Troubles de l'humeur et du sommeil

La photothérapie peut être prescrite aux personnes souffrant d’insomnie, de troubles du rythme circadien du sommeil et de certains types de dépression comme le trouble saisonnier affectif. La lumière blanche à laquelle le patient est exposé permet de réinitialiser le rythme circadien. Ce sont généralement les simulateurs d'aube que les médecins utilisent pour traiter le trouble affectif saisonnier.

Cancers

La photothérapie est un moyen sûr et sécurisé permettant de détruire les cellules cancéreuses. Pour ce faire, les ondes lumineuses sont utilisées avec des agents d'activation appropriés.

Quels sont les différents types de photothérapie ?

Photothérapie UVB

Les traitements UVB sont administrés dans un cabinet médical, une clinique ou à domicile avec un appareil de photothérapie spécifique. Il existe deux types de traitement UVB : traitement à large bande et traitement à bande étroite. La différence entre ces modèles est que les unités UVB à bande étroite émettent une gamme plus spécifique de longueurs d'onde UV. Elles sont plus utilisées que les UVB à large bande.

Lampes UV

Les lampes UV à lumière bleue, d’une longueur d'onde de 415 nm, ont un effet antibactérien. La lumière pénètre dans la peau pour tuer les bactéries existantes et prévenir les futures éruptions cutanées. La lumière rouge, d’une longueur d'onde de 600 nm à 700 nm, apaise l'inflammation et stimule la régénération, la réparation et la guérison des cellules.