Boucles magnétiques pour malentendants

Parmi les appareils visant à augmenter le confort des personnes ayant des handicaps figurent les boucles magnétiques pour malentendants. Ces appareils électroniques  sont adaptés aux personnes utilisant déjà des appareils auditifs intégrant la fonction T.

Qu’est-ce qu’une boucle magnétique pour malentendants ?

Une boucle magnétique pour malentendants est un dispositif destiné à supprimer les bruits ambiants perçus par les malentendants dotés d’un appareil auditif. Ce matériel qui peut se décliner sous différents types et modèles est généralement fixé en hauteur dans une salle ou dans un établissement public. Toutefois, certains modèles peuvent être placés à même le sol et les modèles dits portatifs se mettent autour du cou.

La découverte de la fonction T basée sur l’utilisation d’une induction magnétique sur les appareils auditifs en 1947 a permis le développement des boucles magnétiques pour malentendants. Et depuis 2005, la loi exige même que ces appareils soient installés dans tous les bâtiments ou zones pouvant accueillir un certain nombre de visiteurs.

Combien coûte une boucle magnétique pour malentendants ?

La boucle magnétique pour malentendant commence à partir d'une centaine d’euros. Les modèles les plus perfectionnés avoisinent les 1000€. Selon les besoins, il est possible d'opter pour la Boucle magnétique lh101 de la marque Geemarc Telecom ou la boucle magnétique 6280000 de Handinorme.

Comment fonctionne une boucle magnétique pour malentendants ?

Une boucle magnétique pour malentendants est composée de trois parties qui définissent également son fonctionnement :
  • La source sonore est généralement un microphone dont le rôle est de diffuser le son.
  • Un amplificateur magnétique reçoit ces ondes sonores et les transforme ensuite en ondes magnétiques que la boucle en elle-même va à son tour diffuser.
  • Mais la boucle magnétique en soi n’est opérationnelle que si le malentendant est équipé d’un appareil auditif, d'une prothèse ou d'un intrant, doté de la fonction T.
C’est cette dernière fonction qui confirme la présence d’une bobine sous forme de boucles pouvant recevoir les ondes magnétiques provenant de la boucle magnétique.