Porte-noms

Un porte-nom est un support utilisé généralement dans les espaces de travail séparés pour l’inscription des noms de salariés ou de bureaux. Son rôle étant d’identifier ces derniers.

Quels sont les différents types de porte-nom ?

Le marché actuel fait remarquer deux grands types de réalisations, à savoir :

Les versions à poser

  • C’est dans cette catégorie qu’entrent les chevalets porte-noms. D’une manière générale, ils sont à poser sur une table ou un comptoir.
  • Outre l’inscription de nom ou de fonctions, ils peuvent aussi être utilisés pour l’indication de tables dans les établissements de restauration.

Les modèles à mettre sur soi

Dans ce groupe, il y a notamment les badges porte-noms. Ceux-ci sont à porter comme un collier ou à fixer sur les vêtements ou les uniformes de travail.

Les heurtoirs porte-noms s’accrochent sur les portes.

Les heurtoirs porte-noms s’accrochent sur les portes.

Quelles sont les caractéristiques d’un porte-nom ?

Les particularités d’un modèle donné sont visibles de par :

Sa présentation

Parmi les matériaux de fabrication les plus utilisés, il y a : le bois, le plastique comme le PVC  et le métal comme l’inox.

Sa forme

  • Les chevalets  empruntent souvent la forme de la lettre de l’alphabet V. Comme celle-ci se présente en étant renversée, les inscriptions peuvent être mises sur le recto comme dans le verso.
  • Un badge peut arborer différentes formes : ronde ou rectangle.

Sa dimension

  • Plusieurs dimensions sont possibles : 74 x 35 mm, 70 x 48 mm, 60 x 250 mm ou 45 x 120 mm.

Comment choisir un porte-nom ?

Parmi les critères à considérer avant un achat, il y a la longueur et l’emplacement des écritures : recto verso ou recto.

Finarome, Promattex, Elba, Aua Signaletique… De nombreux fabricants sont présents sur le marché. Leurs propositions de prix étant de 20 euros à plus de 100 euros.