hellopro.fr

Sonde de temperature et d'hygrometrie

La sonde de température et d’hygrométrie mesure à la fois la température ambiante ainsi que l’humidité relative. Cet appareil électronique effectue des mesures en continu. Il indique l’humidité moyenne ainsi que les valeurs maximales et minimales. Il est utilisé dans les systèmes de ventilation mécanique contrôlée, dans les saunas, dans les industries agroalimentaires ou dans les musées.
Exemples de demandes de devis
SONDE DE TEMPERATURE ET D'HYGROMETRIE : Dans le cadre d? Un marché, nous devons installer des sondes de température et d? Hygrométrie : une des sondes de température est destinée à mesurer la température d? Une structure métal. Les autres peuvent être couplées aux sondes de mesure d? Hygrométrie dans la mesure où elles seront mises en place au même endroit. Les plages de températures sont -10°c/+50°c, avec une précision de 0,1°c. Pourriez-vous nous transmettre les produits répondant à cette demande et le prix associé ? Toulouse
Prix sur demande
  Réponse sous 24h
Prix sur demande
  Réponse sous 24h
Estimation de prix
Entre 20 et 250 €

Quel est le prix d’une sonde de température et d’hygrométrie ?

Le prix d’une sonde de température et d’hygrométrie va de 20 à 250 €. Le budget à prévoir pour l’achat de ces capteurs dépend :
  • de la plage de fonctionnement : généralement de -30 à +80 °C et entre 0 et 100% d’humidité 
  • de la précision des mesures : la marge d’erreur est d’environ de 0,15 °C pour la température et de 3 à 5 % dans la mesure de l’humidité 
  • du type de sonde : capacitif ou résistif, avec ou sans fil.

Quels sont les différents types de sondes de température et d’hygrométrie ?

Les sondes de température et d’hygrométrie les plus courantes sont :
  • Les sondes de température et d’hygrométrie capacitives : ces dispositifs s’appuient sur la sensibilité à l’humidité de la constante diélectrique d’un matériau. Pour cela, un oxyde métallique, ou un polymère est placé entre deux électrodes. La variation d’humidité fait varier la tension électrique, ce qui permet d’évaluer le taux d’humidité relative.
  • Les sondes de température et d’hygrométrie résistives : ces dispositifs indiquent le taux d’humidité en se basant sur la sensibilité à l’humidité de la résistivité de certains matériaux. Ces derniers ont une résistance élevée dans un milieu sec, mais qui diminue lorsque le milieu devient humide. Si ces modèles présentent une précision élevée, ils ne fonctionnent que dans des plages d’humidité restreintes.
Besoin d'aide ?
X
menu d'aide