hellopro.fr

Tapis de décontamination

Un tapis de décontamination est un équipement empêchant, dans les espaces à risques, la pénétration de particules ou de micro-organismes. Ceux-ci peuvent être présents sous les chaussures ou sous les roues de chariots ou d’autres matériels roulants.

L’accessoire équipe d’une manière générale les établissements de restauration mais surtout de santé : laboratoires, cliniques ou hôpitaux.
Exemples de demandes de devis
TAPIS DE DÉCONTAMINATION : Je travaille sur un procédé de peinture robotisé et dans le cadre d'un plan d'action visant à diminuer le nombre de pollution sur nos pièces, je suis à la recherche de tapis collant pelable. J'aimerais connaître les dimensions du "tapis depoussierant feuille à feuille" que vous proposez. J'aimerais recevoir un échantillon afin de le disposé dans notre installation et me faire une idée du pouvoir tackifiant de ce produit. La finalitée de ma démarche est de référencer votre produit pour l'intégrer dans la tpm de notre installation. Merci d'avance pour votre réponse rapide. Grenoble
Bonjour je sui idec au sin d'un ehpad, je fais une recherche d'un produit pouvant être installé à l'entrée de nos cuisine. En terme de passage, je considère en moyenne 20 aller retour de personne et 10 de chariot. Merci de me fournir vos tarifs concernant les tapis adhésifs pelables. Vitrolles

Quels sont les différents types de tapis de décontamination ?

Les tapis de décontamination disponibles sur le marché actuel se déclinent en deux grands groupes :
  • Les versions fixes : Un tapis de décontamination fixe est un capteur réutilisable destiné à un usage permanent. Une fois saturé, il peut être nettoyé avec des solutions adaptées. Sa durée de vie peut atteindre les 5 ans.
  • Les versions effeuillables : Un tapis de décontamination effeuillable est un capteur pelable. Il est entre autres composé d’un nombre de feuilles détachables et jetables, et donc non lavables.

Comment fonctionne un tapis de décontamination ?

  1. Un tapis de décontamination se place à l’entrée ou sur le chemin d’accès des cuisines, des salles stériles ou des salles blanches.
  2. Il comprend le plus souvent un capteur biocide à base de matériaux plastiques : PVC, polyéthylène ou polyester.
  3. Un système adhésif double face inaltérable et antidérapant y est intégré pour attester de sa stabilité. Les opérateurs sont ainsi à l’abri des éventuelles chutes.
  4. Lorsque les particules, visibles à l’œil nu, y sont collées, après au moins trois pas, elles ne peuvent plus se libérer.
  5. Le changement de feuilles, présentées en une trentaine de couches numérotées, doit se réaliser lorsqu’une perte d’adhésion est constatée.
  6. Pour l’entretien de l’accessoire, les moyens préconisés sont : un balai mouilleur, un désinfectant et une raclette de séchage.

Comment choisir un tapis de décontamination ?

Il est important, avant la validation d’un achat, de considérer le type et la fréquence d’utilisation du tapis de décontamination. Les caractéristiques du modèle adapté seront déterminées par la suite : résistance, dimension…

En matière de prix, les versions fixes peuvent valoir aux alentours de 100 euros à 900 euros. Les types pelables environnent les 30 euros. Les estimations sont évidemment variables en fonction des fabricants : EDIMEX ou encore CBS NMedical Srl.