Viscosimètres rotationnel

Le viscosimètre rotationnel ou viscosimètre rotatif constitue la solution idéale pour réaliser des mesures rhéologiques d’un fluide à titre ponctuel. L’appareil se présente en général avec un boîtier de 300 x 450 x 250 (L x H x P) millimètres de dimensions, muni de divers éléments, comme :

  • Un panneau de commande avec afficheur à cristaux liquides
  • Une sonde interchangeable
  • Un port USB
  • Un câble d’alimentation secteur
  • Un trépied
  • Un mât principal
Avec son poids d’environ 7,5 kilogrammes, le viscosimètre à rotation est facile à installer d’autant qu’il intègre une fonction d'autodiagnostic qui lui permet de s’autocalibrer dès le démarrage. Utilisé pour mesurer la consistance d’une matière, le viscosimètre rotationnel de laboratoire peut trouver sa place dans de nombreux secteurs d’activité, tels que :

  • L’agroalimentaire
  • L’industrie cosmétique
  • L’industrie de la peinture 
  • L’industrie pharmaceutique
  • L’industrie chimique
  • L’industrie pétrolière

Comment fonctionne un viscosimètre rotationnel ?

Le viscosimètre rotatif sert à décrire la consistance d’un échantillon de fluide en un point. Cela se détermine en mesurant l’effort fourni par l’appareil pour déplacer les particules du produit à une vitesse donnée. Ce matériel est livré avec un jeu de tiges à cylindre ou à disque de différent gabarit. L’objectif reste de permettre à l’utilisateur d’avoir une vaste plage de mesure de consistance en fonction de la matière à analyser.

La mesure de la viscosité d’un produit à l’aide d’un viscosimètre rotationnel vient donc de la relation entre le flux de viscosité, la vitesse et les caractéristiques de la tige. Bien que cela puisse paraître complexe, la lecture directe des résultats devient très facile puisque l’afficheur les calcule en centipoise (cP) ou en milliPascal.seconde (mPa.s).

Combien coûte un viscosimètre rotationnel ?

Estimation de prix
  • Entre 50 et 5 000 euros
Le prix d’un viscosimètre rotationnel varie entre 50 et 5 000 euros. À moins de 100 euros, les appareils les moins chers du marché proposent déjà une large plage de mesure, bien qu’ils soient dotés d’une Interface RS232 à la place du port USB. Par comparaison, un modèle haut de gamme dispose d’une sonde de température, d’un adaptateur secteur 100 V – 240 V et d'un écran tactile entièrement intuitif.