Appareils sous pression

Les appareils sous pression sont généralement utilisés dans le milieu industriel. Ils sont réservés à la production et à la conservation de vapeur, de gaz, de liquide mélangé ou en phase pure avec une pression supérieure à celle de l’atmosphère.

Dans les industries agroalimentaires , métallurgiques et chimiques, ces équipements sont surtout utilisés pour stocker du gaz. Ils sont également présents dans la vie quotidienne sous forme de compresseurs d’air, de bouteilles de gaz , d’extincteurs , etc.

Quels sont les risques liés à l'utilisation des appareils sous pression ?

L’utilisation des appareils sous pression entraîne d'importants facteurs de risque pour les industries.
  • En cas de rupture suite à un choc mécanique ou causée par la corrosion , il peut y avoir un risque d’explosion et d’incendie .
  • Ces appareils sont également susceptibles de causer de grands dégâts environnementaux par la diffusion des gaz toxiques.
  • Les ouvriers sont exposés à des dangers mortels s’ils ne sont pas bien équipés.

Quels sont les accessoires raccordés à un appareil sous pression ?

Les différentes catégories d’appareil sous pression sont :
  • Les récipients : Ils contiennent le gaz, le liquide ou la vapeur sous pression. Dans cette catégorie, il y a le réacteur , le filtre sécheur et l’échangeur thermique .
  • Les générateurs de vapeur : Ce sont des équipements dans lesquels une énergie thermique est ajoutée à une vapeur ou un liquide dont la température peut dépasser les 110°C.
  • Les tuyauteries : Ce sont les canaux qui transportent les vapeurs ou le liquide sous pression.
  • Les accessoires de sécurité : Ils protègent les appareils contre tout excès de pression. Il s'agit du pressostat de sécurité et des soupapes .
Les équipements sous pression ont besoin d’une inspection tous les deux ans, surtout pour les générateurs de vapeur. Les autres types d'appareils doivent être inspectés une fois au bout de 36 mois après installation, puis tous les 3 ans. Cette inspection comprend un contrôle de l’équipement, une vérification des outils de sécurité et des documents. Il y a également une requalification des appareils qui est réalisée par des organismes donnés.