Caméras amphibies

Les caméras amphibies sont des appareils étanches et hydrorésistants. Elles peuvent être utilisées pour diverses applications sous-marines. Ce type d’équipement s’avère être pratique pour les entreprises d’inspection de forage  ou les professionnels de la géothermie.

À quoi servent les caméras amphibies ?

Les caméras amphibies sont des modèles de caméras à usage professionnel. Elles sont surtout utilisées dans le domaine de la géothermie et du forage. Une caméra amphibie peut être pratique pour réaliser :
  • Une inspection d’un puits d’eau ;
  • L’inspection d’un puits de pétrole ;
  • Une inspection de forage ;
  • Un contrôle de piézomètres ;
  • Une inspection sous-marine ;
  • Une inspection de cavités ;
  • Un contrôle de barrage.
En effet, les caméras amphibies peuvent être utilisées pour les inspections et les contrôles nécessitant un appareil résistant à l’eau. Elles se montrent également pratiques pour les surveillances sous-marines. Les fabricants de caméras amphibies, comme Neotek et XPLORER, proposent différents modèles d’appareils au choix.

Comment choisir une caméra amphibie ?

Le choix d’une caméra amphibie dépend surtout de son utilisation. Avant de choisir un appareil en particulier, il faut également tenir compte de la profondeur à atteindre. Pour trouver la caméra amphibie adaptée à ses besoins, il est conseillé de s’informer sur les caractéristiques de l’équipement :
  • Le type de caméra amphibie : caméra digitale amphibie, caméra de forage amphibie, caméra amphibie avec treuil manuel ou électrique… ;
  • Le modèle de caméra : il est généralement possible de choisir entre une caméra amphibie axiale et une caméra rotative.
  • La résolution de l’appareil : une caméra amphibie présente une résolution moyenne de 0.8 MP, soit 1200 lignes environ.
  • L’autonomie de la batterie : elle est généralement comprise entre 5 et 6 heures en mode marche.
  • La longueur du câble : une caméra amphibie est souvent proposée avec un câble de 50m à 3000m de long et d’un enrouleur de câble manuel ou électrique.
  • La résistance à l’eau de l’équipement : elle est généralement comprise entre 35 et 350 bars.
  • L’angle de vision de l’appareil : il est généralement compris entre 120 et 360°.
  • La tête de la caméra : une caméra amphibie est le plus souvent dotée d’une tête rotative à 360°.
  • Le type d’écran : une caméra amphibie peut être équipée d’un écran rétroéclairé ou d’un écran à éclairage LED.
  • Le support d’enregistrement : l’enregistrement des vidéos capturées par la caméra amphibie se fait généralement sur un DVR externe avec carte SD.
  • Les fonctionnalités de la caméra: odomètres visuels ou numériques, fonctionnement à basse luminosité, transmission d’image à distance, encodeur pour enregistrement automatique des vidéos, microphone…