Chambres de culture cellulaire

En comparaison avec les jarres de culture, une chambre de culture cellulaire permet de protéger, d’analyser et de faire évoluer des cultures cellulaires. Au même titre que les bioréacteurs petits modèles et grands modèles, il s’agit d’un appareil de culture cellulaire, mais particulièrement sollicité dans les laboratoires.

Dans quel domaine une chambre culture cellulaire est-elle utilisée ?

Une chambre de culture cellulaire trouve sa place dans les applications nécessitant un contrôle rigoureux de l’humidité, de la température et de la lumière. C’est pourquoi les techniciens de labo et les biologistes cellulaires s’en servent durant :
  • Les études immunochimiques
  • Les analyses de cultures cellulaires ou végétales
  • Les processus de fécondation in vitro.

Combien coûte une chambre de culture de cellule ?

Une chambre cellulaire culture peut coûter jusqu’à 80 000 € en fonction :
  • Du modèle choisi
  • De la marque : Cryotec, Sodipro ou autres.
Estimation de prix
  • Entre 6 500 et 80 000 €

Quels sont les différents types de chambres de culture cellulaire ?

Les chambres de culture cellulaire se répartissent sous 2 variantes bien distinctes :

Les chambres de culture d’expérimentation

Une chambre de culture d’expérimentation est destinée à la réalisation de plusieurs expérimentations scientifiques sur des cultures cellulaires. En général, ce modèle se relie à une lame spécifique à l’aide d‘un joint en silicone amovible. Il suffit donc de retirer le joint pour la désinstallation de la chambre.

L’appareil procure une excellente clarté optique et bénéficie d’une résistance mécanique accrue. Pour plus de polyvalences, certains modèles se dotent de plusieurs accessoires supplémentaires, dont :
  • Des embouts ventilés
  • Des bouchons de remplissage
  • Des systèmes de culture cellulaire
  • Des dispositifs d’empilage non stériles.

Les chambres culture de protection

Une chambre de culture protection permet de conserver les cultures cellulaires dans des flasques ou dans une boîte de pétri. Ce modèle protège aussi bien des cellules primaires que des cellules souches infectées.

La chambre fournit un environnement protecteur et stérile pour le contenant de culture. Un filtre avec des pores inférieurs à 0,4 µm est utilisé pour :
  • Empêcher le passage des agents pathogènes
  • Constituer une couche protectrice perméable à l’humidité et à l’air.