hellopro.fr

Escalier de chantier

L’escalier de chantier facilite l’accès en hauteur lors des travaux de construction ou de rénovation. Que le dispositif soit équipé ou non d’un système de verrouillage, la robustesse de l’installation demeure une référence de qualité. L’inclinaison idéale de la pente va de 30 à 35 degrés.
INTEQUEDIS

Combien coûte un escalier pour chantier ?

Estimation de prix

Entre 130 et 9 000 € l’unité
Un escalier de chantier coûte entre 130 et 9 000 €. À titre d’exemple, l’escalier accès dalle s’évalue à plus de 7 400 euros.

Quels sont les différents types d’escaliers de chantier existants ?

L’escalier droit, tournant ou pliable

Ce type d’équipement peut être :
  • Muni ou non d’une plateforme intermédiaire pour faciliter l’accès à un chantier en hauteur
  • Parfaitement adapté aux chantiers exigus, avec une faible prise au sol
  • Une version à colimaçon, se composant de marche triangulaire et de garde-corps escamotables
  • Étendu et réduit progressivement, notamment dans sa version pliable.

Les particularités d’un escalier de chantier

Chaque fabricant apporte sa touche d’originalité à l’escalier de chantier :
  • La structure modulaire empilable permet de s’adapter facilement à son environnement d’utilisation et d’atteindre des niveaux élevés
  • L’utilisation de métal résistant comme l’acier galvanisé et l’aluminium ou de bois non comprimé offrent une combinaison qui garantit une grande résistance pour le transport et la forte fréquence d’utilisation
  • Le style de platelage, caillebotis anti dérapant, la main courante et le garde-corps renforcent la sécurité des opérateurs et offrent plus de confort d’utilisation.
  • Le système de montage et de fixation peut se faire de différentes manières comme celui par vérins à vis ou par supports tubulaires pour recevoir les potelets. L’objectif demeure le renforcement de la structure.