hellopro.fr

Machine de battage

L’engin de battage, parfois appelé mouton ou sonnette est conçu pour enfoncer des pieux en bois, en acier ou en béton dans le sol dans le but de renforcer des constructions ou de poser les fondations d’un bâtiment ou d’un ouvrage d’art. En règle générale, il est utilisable aussi bien sur des sols meubles (tourbes, vases) que lâches (graviers, sables grossiers) sans inclusion rocheuse. Cet engin de génie civil est grandement utilisé pour la pose des palplanches permettant l’édification d’un bastardeau mais également pour les constructions sur pilotis.
AFFINEZ VOTRE SELECTION
Procédé
Zones géographiques

Filtrer
Prix sur demande
  Réponse sous 24h
Acier
Palplanches

Quelles sont les caractéristiques des engins de battage ?

L’engin de battage est généralement constitué d’une charpente, d’un rail de guidage, et d’un vibreur ou d’un marteau hydraulique pour frapper sur les pieux. Sa hauteur de chute se mesure en mètres tandis que sa fréquence de battage s’évalue en coups par minute.

L’engin de battage est décliné en trois modèles dont les engins à tiraude qui sont mus manuellement par un système de corde, les engins à déclic qui sont pourvus d’un treuil à engrenage, ainsi que les engins mécaniques dont le treuil peut être actionné par un moteur thermique ou un moteur électrique.

PIeux en béton armé
PIeux en bois
Type d’engin de battage
À taraude
À déclic
Mécanique
Hauteur de chute
De 1 à 1,20 m
Jusqu’à 3 m
De 1 à 2 m
Masse
300 kg
De 500 à 1000 kg
De 1500 à 2000 kg

Les procédés de battage

Le procédé de battage et d’extraction utilisé varie d’un engin à un autre, en fonction du type de travail à effectuer :
  • Le battage par percussion : lors de ce procédé, les engins de battage enfoncent les pieux de manière dynamique. Un marteau hydraulique qui se trouve en général sur un mât cogne l’outil de battage sous l’action d’une masse tombante. Des forces dynamiques beaucoup plus grandes peuvent à cet effet être transmises avec les marteaux hydrauliques disponibles actuellement. Voilà pourquoi cette technique de battage est généralement utilisée sur des engins de très grande taille.
  • Le battage par vibration : ici, un vibreur applique des vibrations longitudinales harmoniques à l’engin de battage. Ces vibrations sont envoyées de l’engin de battage au sol avoisinant. Cela permet de réduire le frottement exercé le long de l’engin de battage durant l’opération. L’introduction de ce dernier dans le sol se fait grâce à l’effet de la masse nette du vibreur ou de la pression via un système à l’avancement. Quant à son extraction, elle se fait selon le même principe. L’usage de vibreur à haute fréquence et à moment statique variable permet de garantir l’absence de vibration et de nuisance sonore. Voilà pourquoi le battage par vibration peut aussi être utilisé près des zones à forte densité de bâtiments. Dans la mesure où le vibreur est un accessoire de mât, il y a transmission des vitesses d’avancement. Toutefois, les vibreurs travaillent indépendamment sur une pelle à câble hydraulique.
  • Le battage par pression ou pressage : cette méthode s’effectue sous l’action de forces statiques. Elle est idéale pour l’introduction et l’extraction de palplanche. Les presses sont généralement montées sur des porteurs et guidées par mât. Offrant un pressage sans secousse ni nuisance sonore, cette méthode est idéale pour réaliser des palplanches en milieu urbain.
Besoin d'aide ?
X
menu d'aide