Presses à enrober

Les presses à enrober sont spécialement conçues pour l’enrobage de pièces avant leur polissage. Ces machines se montrent pratiques pour l’échantillonnage de matériaux dans les ateliers de production et les laboratoires.

Qu’est-ce qu’une presse à enrober ?

Une presse à enrober, aussi appelée machine d’enrobage, est un équipement thermique utilisée en laboratoire pour enrober automatiquement des échantillons en vue de leur polissage. Elle s’équipe souvent d'un système de moule à cavité. Son utilisation permet :
  • De préparer une grande quantité d’échantillons dans les ateliers de production
  • De faciliter la manipulation des petits échantillons
  • De protéger des matériaux fragiles grâce à leur enrobage
  • D’uniformiser les bords et la taille des échantillons métallographiques
  • D’enrober des pièces avant leur contrôle.
Les presses à enrober sont utilisées pour l’échantillonnage de différents matériaux, biomatériaux et composants électroniques. Elles peuvent notamment servir pour l’enrobage de :

Quelle presse à enrober choisir ?

Les presses à enrober existent en plusieurs modèles proposés par différentes marques comme EchoLAB et Buehler. Selon les besoins du métier et son domaine d’application, il est possible de choisir :
  • Une presse à enrober automatique, une presse à enrober manuelle ou une presse à enrober pneumatique ;
  • Une presse à enrober à chaud ou une presse à enrober à froid ;
  • Une presse à enrober hydraulique, une presse à enrober électro-hydraulique ou une presse à enrober refroidie par eau ;
  • Une presse à enrober sous vide ;
  • Une presse à enrober de laboratoire ;
  • Une presse à enrober pour échantillons métallographiques ;
  • Une presse à enrober par pression ou une presse à enrober par dépression.
Ces différents types de presses à enrober existent en plusieurs modèles avec plusieurs tailles de moules, ce qui permet d’obtenir différentes tailles d’échantillons.