hellopro.fr

Prétraitement des eaux usées

Les unités de prétraitement des eaux usées sont généralement employées au sein des stations d’épuration. Ces dispositifs permettent la séparation des liquides et des solides, afin d’enlever tous les matériaux pouvant gêner le traitement secondaire.

Catégories connexes

Ecrémeurs
Prix sur demande
  Réponse sous 24h
Exemples de demandes de devis
PRÉTRAITEMENT DES EAUX USÉES : Bonjour, je suis actuellement étudiant en brevet de technicien supérieur en aménagements paysagers. Je conçois un parking d'une surface approximative de 4500 m². La législation semble recommander un avaloir tous les 400m² ce qui me ferait 11 avaloirs a positionner. Le problème n'étant pas là mais dans l'évacuation des eaux pluviales. Il me semble légal de déverser cette eau dans une rivière si celle-ci est filtrée préalablement. C'est pour cela que je me permet de vous demander de plus amples informations: un seul bac de retraitement suffit-il a filtrer les eaux pluviales? S'il m'en faut plusieurs, a quelle prix cela reviendrait-il? Est ce réellement légal de faire ceci? Merci de vos réponses, cordialement. Boulogne-Billancourt

À quoi servent les prétraitements des eaux usées ?

Le prétraitement des eaux usées consiste à récupérer les éléments polluants, et faciles à collecter, des eaux usées via des processus physiques et mécaniques. Grace à cette étape, il est possible d’éliminer différents éléments, comme :
  • Du sable,
  • Du gravier,
  • Des débris végétaux,
  • De l’huile,
  • Des matières grasses.
Outre le fait de nuire à la clarté de l’eau, ces matériaux peuvent entraîner différents dégâts, tels que :
  • Le dysfonctionnement des équipements, comme les pompes de relevage,
  • L’obstruction des différents réseaux de canalisations,
  • L’empêchement du bon déroulement des traitements biologiques.

Comment se réalise le prétraitement des eaux usées ?

Le prétraitement des eaux usées se fait en général suivant trois grandes étapes, dont :
  • Le dégrillage. il s’agit d’un procédé mécanique dont le but est l’élimination des déchets solides et insolubles. Pour y parvenir, les effluents circulent au travers de grilles dont les mailles sont de plus en plus étroites. Cela permet de retenir les branchages, les déchets plastiques ainsi que les canettes.
  • Le dessablage. Ce processus permet l’élimination des sables mélangés aux eaux de ruissellement. La collecte de ces débris s’effectue généralement par décantation.
  • Le dégraissage. L’élimination des graisses s’effectue par flottaison. Des fines bulles d’air sont injectées dans la cuve de dégraissage afin que ces polluants remontent rapidement en surface. Les huiles et les graisses sont ensuite collectées par raclage.

Besoin d'aide ?
X
menu d'aide