Robotique de laboratoire

Ici découvrez 44 produits, 20 fournisseurs

Le top 5 produits de la semaine

Analyseur de particule morphologi g4 et g4-id
Prix sur demande
Fournisseur certifié
Obtenir un tarif Envoyer un message
Robot protéomique 2d idx
Prix sur demande
Obtenir un tarif Envoyer un message
Automates d'immunomarquage - stp 120
Prix sur demande
Obtenir un tarif Envoyer un message
Automates d'immunomarquage - stp 122
Prix sur demande
Obtenir un tarif Envoyer un message
Maxwell® 16 clinical system
Prix sur demande
Obtenir un tarif Envoyer un message
La robotique de laboratoire fait mention Ă  l’utilisation de machines ou robots automatiques dans les diffĂ©rents laboratoires de recherche. Elle est donc basĂ©e sur l’automatisation, c'est-Ă -dire l’utilisation d’automates intelligents pour procĂ©der aux analyses. Ces systèmes s'utilisent le plus souvent dans les sociĂ©tĂ©s pharmaceutiques et les centres de santĂ©, notamment pour tester la valeur des matières chimiques.
Qu’est-ce que l’automatisation de laboratoire ?
L’automatisation de laboratoire ou le principe d'automatisme dans un laboratoire permet de rĂ©aliser un certain nombre d’analyses en un temps limitĂ©. Ces dernières annĂ©es, l’augmentation des demandes de diagnostics a favorisĂ© le dĂ©veloppement de machines d’analyses mĂ©dicales de plus en plus performantes, rapides et fiables. Il en existe plusieurs types :
Les automates de cytologie
Ils permettent de compter les cellules du sang et celles contenues dans d’autres liquides biologiques, mais aussi d’étudier leurs morphologies. Ils sont classés en 2 sous-groupes :
 
  • Les automates de cytologie hĂ©matologique permettent de compter les cellules dans le sang, d’évaluer leur taille et de dĂ©terminer le contenu en hĂ©moglobine des Ă©rythrocytes. 
  • Les automates de cytologie urinaire permettent de dĂ©terminer la nature de certains Ă©lĂ©ments prĂ©sents dans l’urine comme les cristaux.
Les automates de biochimie
Ces appareils réalisent des réactions chimiques, enzymatiques ou immunologiques pour doser un composé chimique dans un liquide organique. Ce liquide peut être le sang, l’urine ou le liquide d’épanchement ou de ponction. Ils sont également divisés en 2 sous-groupes :
  • Les automates de chimie pure pour le dosage d’ions ou de molĂ©cules simples comme le Potassium, le CholestĂ©rol ou les TriglycĂ©rides.
  • Les automates d’immuno-analyse pour le dosage de marqueurs cardiaques, de fertilitĂ©, tumoraux, d’anĂ©mie, ou pour dĂ©terminer des sĂ©rologies infectieux.
Les automates d’hémostase
Ces automates renseignent sur les temps de coagulation pour la surveillance des traitements anticoagulants ou l'évaluation des fonctions hépatiques.
Les automates de bactériologie
Ces automates aident à l'identification de germes, à la détermination de leur résistance à des panels d'antibiotiques et à l'automatisation de cultures.
Les automates d'immuno-hématologie
Ils servent Ă  dĂ©terminer le groupage sanguin : RhĂ©sus, Kell, RAI (Recherche d'Agglutinines IrrĂ©gulières).
Les automates de biologie moléculaire
Ils permettent d'amplifier les acides nucléiques en recourant à des techniques comme :
  • la PCR, procĂ©dĂ© d'amplification enzymatique permettant d'avoir, Ă  partir d'un fragment d'ADN, un grand nombre de copies identiques
  • la NASBA, mĂ©thode qualifiĂ©e isotherme d'amplification d'ARN
Cela aide à détecter des organismes infectieux ou des gènes défectueux, par exemple.