Chromatographie de partage centrifuge

La chromatographie de partage centrifuge est une étude visant à séparer les constituants d’un mélange de liquide à l'aide de différents appareils électromécaniques. Ces machines n’utilisent aucun support solide, ce qui permet d’obtenir un taux de purification élevé. L’achat de machines pour chromatographie de partage centrifuge peut se faire auprès d’enseignes telles que Rousselet ou Gilson.

Comment fonctionne la chromatographie de partage centrifuge ?

La chromatographie de partage centrifuge a pour objectif de séparer les composants d’un mélange liquide-liquide sans avoir à utiliser de support solide. Pour y parvenir, les machines mobilisées utilisent deux phases liquides immiscibles qui forment un système de solvant. Les deux solvants sont mis en contact, puis séparés un nombre défini de fois. Le premier solvant, la phase stationnaire, reste au sein de la colonne du chromatographe tandis que le second, la phase mobile, porte l’échantillon et s’écoule de la colonne.

Afin de procéder à la chromatographie de partage, la phase stationnaire est introduite dans la colonne par pompage. La rotation de la colonne crée une force centrifuge qui permet le maintien de la phase stationnaire. La phase mobile est ensuite introduite dans la colonne, également par pompage. Elle se mélange dans un premier temps avec la phase stationnaire. Cela permet l’échange de molécules entre les 2 phases. La phase mobile va ensuite décanter en sortie de cellule, puis se rediriger vers la cellule suivante dans laquelle le processus se répète.

Des joints sont insérés entre chaque cellule afin de les isoler. De plus, les disques sont disposés de sorte que les cellules soient en série, ce qui forme plusieurs étages d’extraction. La chromatographie de partage centrifuge est utilisée en laboratoire afin de purifier les échantillons avant leur manipulation.

Pourquoi choisir une chromatographie de partage centrifuge ?

La chromatographie de partage centrifuge est un système qui présente de nombreux avantages du fait qu’elle n’implique aucun support solide. En effet, elle permet de profiter d’un haut niveau de purification et permet d’économiser les solvants. De plus, les appareils de chromatographie de partage centrifuge ne dénaturent pas les échantillons et sont compatibles avec tous les types de produits, qu’ils soient naturels ou synthétiques.

Avant de se lancer dans l’acquisition d’un appareil de chromatologie de partage centrifuge, il faut prendre en compte certains paramètres dont :
  • Le niveau de purification recherché ;
  • La vitesse de traitement ;
  • Le budget, les appareils de chromatographie de partage centrifuge étant des équipements onéreux à l’achat.