Combinés à bois

Le combiné à bois occupe une place capitale dans l’atelier d’un menuisier averti ou amateur. Pouvant réunir jusqu’à 7 types d’opérations du bois dans un minimum d’espace de travail, un combiné bois offre une vaste possibilité au manipulateur, à condition de savoir bien l’utiliser. C’est l’outil idéal pour travailler des grandes pièces de boisfenêtresportes… Le prix de ce type d’engin se situe généralement entre 1000 et 10 000 euros.
Parmi les marques de référence qui dominent le marché du combiné à bois, on peut noter Holzman, Lurem, Scheppach, Bernardo, Jen l’ébéniste et Holzprofi.

Qu’est-ce qu’un combiné à bois ?

Un combiné à bois est une machine de travail du bois qui rassemble toutes les machines en un seul bâti. Cela permet de réaliser toutes les opérations du bois (toupillage, dégauchissage, rabotage, sciage, etc.) même dans un espace restreint :
  • La dégauchisseuse pour dégauchir ou rendre perpendiculaires les faces et côtés d’une pièce de bois en le dressant ;
  • La raboteuse pour calibrer le bois dégauchi selon les dimensions voulues ;
  • La scie circulaire qui permet de découper avec précision le bois suivant un angle déterminé grâce à ses dispositifs de guidage ;
  • La toupie, qui sert à profiler avec précision, des sections de bois ;
  • La tenonneuse pour faciliter le façonnage de tenons en série ;
  • La mortaiseuse (à chaîne, à bédane carré ou à mèche) destinée aux travaux d’assemblage en série.

Quels sont les éléments à déterminer pour choisir un combiné à bois ?

Le type du combiné à bois

Les combinés à bois sont classés en deux principaux types, selon le nombre d’opérations proposées :
  • Le combiné 2 ou 3 opérations est adapté aux menuisiers conventionnels. Il regroupe les fonctions de bases telles que le dégauchissage, le rabotage, le sciage ou le toupillage.
  • Le combiné 5 ou 6 opérations est réservé à l’usage professionnel. En plus des fonctions basiques, il est équipé d’un chariot de tetonnage, d’une mortaiseuse, et d’une scie circulaire ou à format avec inciseur.
Avec la possibilité d’ajouter des accessoires, il est possible d’avoir un combiné proposant plus de 7 opérations.

L’espace disponible dans l’atelier

Le choix d’un combiné de bois doit aussi dépendre de l’espace disponible dans l’atelier. En dehors de la taille et du poids de la table (entre 50 kg et 1 tonne), il faut être soucieux de la longueur et de la largeur des tables dégauchisseuses. Les combinés à bois se déclinent sous plusieurs dimensions pour s’adapter à tous les besoins.

La puissance motrice

Un combiné à bois fonctionne généralement avec 3 moteurs indépendants qu’on peut orienter à l’aide d’un réglage de courroie pour passer d’une machine à une autre. Les moteurs doivent être puissants en particulier pour la partie dégauchisseuse-raboteuse qui nécessite beaucoup d’énergie. La puissance influence la capacité de la machine à travailler en toute sécurité sur les pièces de bois et la vitesse à laquelle les entraîneurs peuvent entraîner ces pièces.