Enfonce-pieux

L’enfonce-pieux est une machine servant à faciliter l’installation des supports afin de soutenir les vignes dès leur deuxième année. Avec un tel équipement, les travaux d’implantation des pieux ou des piquets dans les viticoles se font d’une manière plus simple et rapide, quel que soit le type de sol. Plusieurs types d’enfonce pieux existent.

Prix sur demande
  Réponse sous 24h
Prix sur demande
  Réponse sous 24h

Comment fonctionne un enfonce-pieux ?

L’enfonce-pieux fait partie des équipements incontournables dans le secteur viticole dans la mesure où il sert à l’enfonçage des poteaux, des pieux ou des piquets dans le sol. Ces derniers sont d’une grande utilité pour favoriser le développement des plantes au motif qu’ils leur assurent plus d’aération et d’exposition à la lumière. Les vignes ont besoin de tels supports dès leur deuxième année de croissance.

Outre les viticulteurs, l’enfonce-pieux est également utilisé par les arboriculteurs, les éleveurs ou encore les jardiniers. Il s’utilise pour l’implantation de n’importe quel type de pieux de 1 m à 1.8m : pieux en bois, en béton ou en acier. Pour pouvoir encaisser le coup du marteau ou de l’enclume de la machine et la pression générée par sa pince, les poutres doivent suffisamment être solides.

Quels sont les différents types d’enfonce-pieux ?

Plusieurs types d’enfonce pieux existent :
  • Enfonce pieux hydraulique  : la particularité de ce modèle est qu’il a besoin d’être monté sur un tracteur pour fonctionner.Il peut être posé sur l’avant, sur les côtés ou encore à l’arrière de ce dernier. Pour fonctionner, l’enfonce pieux doit être branché au système hydraulique d’un tracteur, d’une chenillette, d’un minipelle, des machines à vendanger ou des enjambeurs .
  • Enfonce pieux thermique : celui-ci est doté d’un moteur thermique. Ainsi, ce modèle est autonome. Il n’a pas besoin d’être monté sur un tracteur pour fonctionner. L’avantage de ce modèle est sa mobilité. Sa compacité et son autonomie lui permettent de réaliser des travaux dans des endroits inaccessibles par les tracteurs ;
  • Enfonce pieux pneumatique : celui-ci se branche à un compresseur d’air. Ce modèle est aujourd’hui très rare.Il n’existe presque plus sur le marché.

Quels avantages d’utiliser un enfonce-pieux ?

L’utilisation d’un enfonce-pieux présente un certain nombre d’avantages :
  • Efficacité : il facilite l’enfonçage des piliers même dans des sols ayant une résistance au battage élevée. Grâce à une force élevée de frappe exercée par la masse ou par la percussion, le pilier ou le trou pénètre facilement. L’utilisation d’un tel équipement facilite ainsi le travail des agriculteurs ou des viticulteurs. Ces derniers n’ont plus à faire des manœuvres manuelles, qui s’avèrent éprouvantes.
  • Gain du temps : l’utilisation d’un tel équipement permet de gagner du temps au motif qu’il est à même d’enfoncer plusieurs pieux en un minimum de temps.
  • Enfonçage de qualité : puisque l’enfonce-pieux fonctionne avec précision, il assure ainsi un travail de qualité. Avec un tel équipement, le pieu, la poutre ou encore le pilier ne se démonte pas facilement, même sous un coup de vent violent. Il appartient à l’utilisateur de choisir la profondeur d’ancrage adaptée, selon ses besoins.
  • Polyvalence : l’enfonce pieux s’utilise dans de nombreux domaines. Outre son utilité dans le domaine viticole et de l’agriculture, il est également pratique pour l’enfonçage des pieux de chapiteau , des poteaux de signalisation  ou des glissières de sécurité .

Comment choisir son enfonce-pieux ?

Pour choisir son enfonce-pieux, voici les points à ne pas négliger :
  • Le type de la machine : si le sol est trop résistant, il conviendra de choisir l’enfonce pieux hydraulique  puisque celui-ci a l’avantage d’être puissant comparé aux autres modèles. L’enfonce pieux thermique, quant à lui, est préconisé pour plus de mobilité.
  • La technologie d’enfonçage : il existe l’enfonce pieux par percussion et l’enfonce pieux par masse. Le premier a l’avantage d’être plus abordable puisqu’il s’achète en moyenne entre 5.000 € et 6000 €. Le second, quant à lui, est beaucoup plus cher, mais il présente cependant une force de frappe réglable. Cela permet de choisir la profondeur d’enfoncement du pieu, de la poutre ou du piquet.
  • Les options : certains modèles sont à même d’effectuer un pré-trou. Ils sont à choisir si les sols sont rocheux puisqu’ils sont en mesure de les casser avant la pose de l’enfonce pieux.