Interverrouillage

Le dispositif d’interverrouillage est un système de verrouillage de sécurité évolué qui permet le maintien d’un système de protection d’une machine. Lorsque la machine se met en marche, l’interverrouillage s’active de façon manuelle ou automatique, et verrouille le système, en interdisant l’accès jusqu’à l’arrêt de la machine. Ce dispositif de sécurité est utilisé dans les zones de travail à applications industrielles.

À quoi sert le dispositif d’interverrouillage ?

Le dispositif d’interverrouillage permet un contrôle d’accès à des zones dangereuses, en interdisant l’ouverture de portes protectrices (grilles, capots). En général, ces zones sont dites « dangereuses », en raison des machines utilisées et de la nature de leurs tâches qui présente des conditions d’activités extrêmes : haute température, force d’inertie ou pression basse. Ces conditions peuvent affecter la santé et la sécurité d’une personne non-avisée en cas de contact même à la zone d’activité.

D’autre part, il interdit l’accès aux zones de maintenance, d’automatisation ou de chaîne de fabrication, une fois les activités en marche. Le dispositif évite ainsi tout risque d’incident lié à une personne entrant par erreur.

Une fois que la machine en service s’arrête, ou qu’un opérateur la stoppe, l’accès s’ouvre automatiquement. L’interverrouillage est généralement utilisé par :
  • l’industrie pétrolière, dans les navires et dans la logistique,
  • dans les usines de fabrication à la chaîne, dans le domaine de l’énergie et du bâtiment.

Quelles sont les caractéristiques d’un dispositif d’interverrouillage ?

Le dispositif d’interverrouillage possède les caractéristiques suivantes :

Mobile

La mobilité d’un dispositif d’interverrouillage de sécurité empêche l’ouverture de l’accès à la zone, et reste fermé grâce à un capteur de sécurité de mouvement, empêchant ainsi toute personne de s’y aventurer.

Les fonctions de sécurité

On distingue 2 fonctions de sécurité :
  • Le déverrouillage ne s’effectue pas tant que la vitesse du moteur de la machine en marche n’atteint pas le niveau 0, ce qui évite tout risque de fausse manipulation d’ouverture malgré le fonctionnement de la machine.
  • Un fusible empêche le démarrage si le dispositif d’interverrouillage n’est pas en place, ou fermé.

La fonction de déblocage

Le dispositif d’interverrouillage possède 2 fonctions de déblocage de son verrou :
  • Sous la forme conditionnelle : muni d’un détecteur d’arrêt, le déblocage est réalisé après que les phénomènes dangereux s’arrêtent et ne soient plus détectables.
  • Sous la forme inconditionnelle : c’est la forme manuelle du déblocage du dispositif d’interverrouillage. Il suppose qu’un ordre a été transmis à l’appareil, qui enclenche le système d’ouverture. Toutefois, le temps de déblocage est inférieur au temps d’élimination des conditions dangereuses.