hellopro.fr

Manomètre à membrane

Le manomètre à membrane, aussi appelé manomètre diaphragme, est considéré comme étant l’instrument de mesure de pression des spécialistes. En effet, il permet de mesurer de très faibles pressions positives ou négatives de fluides gazeux ou liquides. C’est le manomètre à utiliser lorsque le modèle à tube a atteint les limites de ses performances pour mesurer de basses pressions.
ARM TECHNOLOGIES

Quelles sont les particularités d'un manomètre à membrane ?

Un manomètre à membrane est facilement identifiable grâce à sa cellule de mesure qui intègre une membrane circulaire au profil ondulé située sous le boîtier de l’instrument. Plus cette membrane est grande, plus l’instrument est capable de mesurer de basses pressions. Ce type de manomètre peut couvrir des étendues de mesure allant de 0...16 mbar à 0...40 bar. Généralement fabriqué en acier inoxydable, le boîtier renferme tous les éléments contribuant au système de mesure de pression ainsi que le cadran et l’aiguille.

Comment fonctionne un manomètre à membrane ?

Le fluide à mesurer arrive à travers un trou dans le raccord. Il entre dans la chambre de pression en dessous de la membrane qui est tendue entre 2 brides. Sous l’effet de la pression, la membrane se déplace et gonfle. Le mouvement créé influe alors avec le mouvement de l’aiguille, ce qui se traduit en valeur de pression sur l'affichage du cadran. 

Dans quel cas utiliser un manomètre à membrane ?

Le manomètre à membrane peut être utilisé pour différentes applications :
  • Pour la mesure hygiénique de pression au niveau des applications sanitaires dans le secteur pharmaceutique ou agroalimentaire
  • Pour le contrôle de la pression durant le nettoyage, la stérilisation ou les tests sous pression
  • Pour la mesure de pression des fluides gazeux et liquides, agressifs et hautement visqueux ou contaminés
  • Pour connaître la pression mécanique sur tuyauteries, fermenteurs, bioréacteurs et cuves.