hellopro.fr

Tamis rotatif

Le rôle du tamis rotatif est de tamiser ou de filtrer des liquides lors d’un processus continu. Cette machine industrielle est à même de fournir à l’opérateur les données relatives à la quantité des solides en suspension. Son utilisation permet ainsi de résoudre les problèmes liés au filtrage d’eau dans certains secteurs d’activités.

Prix sur demande
  Réponse sous 24h

Comment fonctionne un tamis rotatif ?

Le tamis rotatif est équipé d’une grille de tamisage. Lors de son fonctionnement, cette grille se met à tourner dans une chambre cylindrique grâce à un moteur qui l’entraîne. Le produit à tamiser est automatiquement dirigé vers le centre de cette grille. Au fur et à mesure que le tambour tourne, le produit est centrifugé vers l’extérieur. De cette manière, les gros éléments se séparent des particules fines. Ils sont ensuite enlevés par le racleur qui les expulse dans un rack de déchargement sous forme de bac. Quant au produit tamisé, il sort à travers un tuyau situé dans la partie inférieure de la machine.

Le tamis rotatifs est composé d’un certain nombre d’éléments :
  • Le tambour filtrant : ce composant assure le filtrage ou le tamisage de l’effluent.
  • Le réservoir-châssis : celui-ci est constitué de deux bassins. Le premier accueille l’effluent entrant. Le second réservoir,  quant à lui, sert au stockage de l’effluent tamis.
  • Le dispositif de commande : il s’agit du groupe moteur, assurant l’actionnement du tambour rotatif.
  • Le racleur : associé au système de nettoyage, celui-ci procède à l’enlèvement de grosses particules.

Quels sont les avantages d’utiliser un tamis rotatif ?

L’utilisation d’un tamis rotatif procure un certain nombre d’avantages :
  • Tamisage de qualité : l’équipement est efficace dans le tamisage des eaux usées urbaines et industrielles.
  • Tamisage rapide : le volume du tambour tournant est assez important, ce qui permet de filtrer une quantité importante de liquides en un espace de temps très court.
  • Économie d’énergie : le tamis rotatif est moins gourmand en électricité.
  • Entretien aisé : la machine ne demande que quelques gestes d’entretien. Cela permet de réduire le budget consacré à la maintenance des machines industrielles.

Comment bien choisir son tamis rotatif ?

Pour trouver un tamis rotatif adéquat, il ne faut pas négliger les points suivants :
  • La vitesse de rotation du tambour : plus celle-ci est élevée, plus le filtrage se fait d’une manière rapide. La meilleure décision consiste à s’équiper d’un tamis rotatif à vitesse réglable. Celui-ci est en mesure de s’adapter à tous les besoins.
  • La capacité de la grille : cela concerne la capacité filtrante assurant la qualité du procédé de tamisage.
  • Les dispositifs de sécurité : ceux-ci réduisent les risques d’accident lors de la manipulation de l’instrument. Ceux-ci devraient remplir les exigences des normes en vigueur.