hellopro.fr

Élévateur à godets

Un élévateur à godets est un équipement de manutention permettant le transport vertical de produits et matériaux en vrac. Il permet de manutentionner divers types de matières à propriétés généralement granuleuses, farineuses, pondéreuses ou pulvérulentes, dont :
Prix sur demande
  Réponse sous 24h
Exemples de demandes de devis
ÉLÉVATEUR À GODETS : Votre message icidemande de prix bonjour veuillez svp nous faire parvenir une offre pour un élévateur à godet pour une élévation de 22 m utilisation en extérieur produits client : echantillon 6517 = "résidus process enduit" ? D = 1,30 echantillon 6516 = refiom ? D = 0,40 température produit : ambiante débit de transport : 30 t/h (instantané) salutations. Nîmes
Pouvez-vous me chiffrer la réalisation d'un élévateur à godet pour le transport de grenaille (fonte hématite angulaire, densité 4,3kg/litre) la hauteur d'élévation : 6m (à la verticale) taille des godets =>100x80 en acier / pas de 400mm ø des rouleaux 300mm caisson de l'élévateur en tôle peinte, de dimension 750x250 avec réglage de l'alignement des rouleaux (motreur et fou) + trappe de visite au milieu vitesse thérorique: env 1,5m/s pour un débit d'environ 20t/heure. Auxerre
Bonjour nous cherchons un élévateur à godets pour évacuation des matériaux de démolition (maçonnerie, béton et terrassement) à partir d'un puits avec déversement dans une trémie d'attente à 30 m de hauteur. La capacité du godet (ou benne aller retour ) doit être minimum de 1 m3 soit 2 tonnes) cdt. Melun

Comment fonctionne un élévateur à godets ?

En principe, l’élévateur à godets se divise en trois parties à la base de son fonctionnement :
  • La base : Les substances à transporter sont chargées dans des récipients, des godets ou seaux, au niveau de la base représentant la partie inférieure de l’élévateur à godets.
  • Le corps : Cette section comporte la bande de convoyage, formée par une chaîne, une sangle ou une courroie refermée sur elle-même, pour le transfert des matières.
  • Le sommet : Le déchargement des matériaux s’effectue une fois le sommet de l’élévateur à godet atteint.
En résumé, l’installation charge les produits dans un récipient dédié à la base, les transporte grâce à une bande de convoyage d’entraînement et les décharge une fois arrivé au sommet. Le débit de travail peut dépasser les 250 tonnes par heure en fonction du convoyeur. La hauteur de travail peut aller jusqu’à 50 mètres.

Quels sont les différents types d’élévateurs à godets ?

Types d'élévateurs à godets
L’élévateur à godets est décliné en deux principaux types :
  • L’élévateur à godets intérieur avec une grande partie de la construction installée dans les bâtiments de silo
  • L’élévateur à godets extérieur, opposé de la version précédente, avec aucune partie de la construction installée en intérieur
On peut distinguer :
  • L’élévateur à godet pour déchargement centrifuge : L’appareil de manutention utilise la force centrifuge pour déverser les substances au point de déchargement. Il est très apprécié sur les ports ou à la ferme, autrement dit pour des travaux portuaires et agricoles.
  • L’élévateur à godet basculant : L’élévateur à godets basculants est une variante de l’équipement de convoyage avec laquelle le récipient se vide grâce à un basculement. Ce matériel est surtout utilisé pour la manutention de produits alimentaires.

Comment utiliser un élévateur à godets ?

L’élévateur à godets se pilote depuis un groupe ou poste de commande intégré. En général, le système comprend des options marche, arrêt et arrêt d’urgence. La manipulation de l’appareil est réservée à un opérateur qualifié ayant connaissance de l’ensemble des consignes pour son usage.

Les restrictions

  • Ne pas utiliser l’élévateur à godets dans une zone présentant un risque d’explosion
  • Ne pas transporter des produits présentant des risques d’explosion avec le matériel
  • Ne pas manutentionner des substances pouvant être nocives en cas de défaut avec l’appareil

La maintenance

  • Les essentiels consistent en des contrôles périodiques des pièces mécaniques et de sécurité.
  • Les vérifications doivent s’effectuer conformément aux directives du constructeur.
  • Un nettoyage régulier de la machine est de rigueur, surtout après chaque utilisation.
  • Une réparation s’impose dès qu’une défaillance est détectée au sein du système.
  • Les pièces endommagées et usées sont à remplacer dès qu’elles sont identifiées.
Besoin d'aide ?
X
menu d'aide