hellopro.fr

Grue d'atelier

La grue d’atelier ou chèvre de levage, aussi appelée chèvre hydraulique, chèvre de manutention, chèvre d’atelier ou grue d’atelier girafe est un appareil de manutention mobile ou fixe utilisé pour faciliter le déplacement de charges lourdes d’un endroit à un autre. Très utilisé dans le domaine mécanique, il permet de soulever et d’installer des pièces de machinerie lourde telles que le moteur ou les transmissions.
NOUVEAUX PRODUITS
Prix sur demande
  Réponse sous 24h

De quoi se compose une grue d'atelier ?

La grue d’atelier est d’une conception plutôt simple. Elle est composée de plusieurs éléments, à savoir :

Un châssis

Conçu à l'aide de tubes métalliques carrés très solides et résistants, le châssis existe en 3 modèles distincts :
  • Le châssis fixe : sa base, qui maintient le bras vertical, est directement fixée au sol, sur un pick-up ou une remorque. Grâce à son socle immobile, il est parfaitement stable.
  • Le châssis roulant : le principal avantage d’une grue à châssis roulant est sa mobilité due à la présence de roulettes sous l’appareil.
  • Le châssis pliable : c’est une variante du châssis roulant, sauf qu’il peut être plié et démonté pour faciliter son rangement et son transport. Il est davantage recommandé de l'utiliser pour des usages occasionnels.

Un bras vertical

D’une position fixe et d’une conception métallique solide, le bras vertical est soutenu par le châssis. À son tour, il supporte la flèche.

Une flèche

La flèche est l’élément fixé au bras de la chèvre. C’est à son bout qu’est placé le crochet de suspension pour la charge. Tout le poids de la charge soulevée ou déplacée s’exercera alors sur elle. On en distingue 2 types :
  • La flèche télescopique : elle a la possibilité d’être réglable en longueur. Toutefois, elle est plus fragile que la flèche fixe lorsqu’elle est utilisée avec sa longueur maximale. Il faut savoir que plus la flèche est longue moins elle peut soulever de charge lourde. La charge maximale de la grue dépend alors de l’état de la flèche.
  • La flèche fixe : elle supporte sans problème la charge maximale autorisée.

Un système de levage à vérin hydraulique

Le vérin hydraulique fonctionne pareillement qu’un cric hydraulique. Les mouvements de pompages de la barre ou de la pédale actionnent le vérin pour soulever la flèche. Lorsque la pression est desserrée, la flèche est rabaissée.

Quels sont les différents types de grues d'atelier ?

Pouvant être hydrauliqueélectrique ou manuelle, la grue d'atelier est disponible sur le marché sous plusieurs variantes :

La grue légère pliable

La grue légère pliable permet un levage sans effort grâce à son vérin hydraulique. Équipée de roulettes, elle est mobile. Mais sa particularité réside dans le fait qu’elle possède un châssis et une flèche repliables, ce qui lui confère son caractère compact et facilement déplaçable. La capacité de levage maximum de cette grue est de 2 tonnes.

La grue à longerons fixes

Cette chèvre de levage professionnelle est dotée d’une bonne stabilité grâce à sa base fixe non rétractable. Elle peut être équipée ou non de roulettes. En général, les longerons sont parallèles et encadrants, ce qui leur vaut d’être adaptables aux dimensions des palettes.

La grue en porte-à-faux

La grue en porte-à-faux est facilement rabattable et déplaçable grâce à la présence de roulettes et de roues directionnelles. Dépourvue de longerons, mais pourvue d’un contrepoids, elle a une portée libre au-devant des roues, ce qui permet une grande liberté de mouvement et un accès sans problème aux machines. Elle a une capacité maximale de 500 ou 750 kg.
Besoin d'aide ?
X
menu d'aide