hellopro.fr

Machine à battres

Une machine à battre est un outillage BTP utilisé pour tasser les carreaux une fois leur pose effectuée. Il s’agit d’un équipement indispensable aux carreleurs. Son rôle est de parfaire l’adhésion du carrelage aux chapes.

Quels sont les différents types de machines à battre ?

Machine à battre à rouleau

Machine à battre à rouleau
Aussi nommée batte à rouleau, cette machine se présente comme une dameuse pour revêtement de sol. Elle peut travailler les petites comme les grandes surfaces, et donc les petits comme les grands carreaux.

Batte vibrante

Cette variante est surtout destinée pour travailler les dalles de grands formats. Son rôle est de libérer les poches d’air. Elle est le plus souvent plate avec une tête triangulaire de façon à atteindre les coins.

Comment fonctionne une machine à battre ?

Les composants

  • Les rouleaux
Leur nombre varie en fonction des appareils. Sur certains modèles, il est possible de trouver 36 rouleaux, soit 9 séries de 4 rouleaux exactement. D’autres types présentent jusqu’à 44 rouleaux, soit 11 séries de 4 rouleaux.
  • Le porte-rouleau
Le porte-rouleau est signe de robustesse. Il est souvent réalisé à partir de matériaux métalliques comme l’acier. Sa dimension environne les 550 x 600 mm.
  • La manche
La manche permet à l’utilisateur de maintenir la machine. Elle est dans la plupart du temps télescopique, ce qui donne au carreleur la possibilité de l’ajuster en fonction de sa taille.
  • La poignée
D’autres battes se composent d’une à trois poignées permettant un maintien facile.

Les fonctionnalités

  • Alimentation
D’une manière générale, il s’agit d’un appareil électromécanique qui ne peut fonctionner que par courant électrique. Une fois en service, les moteurs intégrés commencent à tourner. Ceux-ci vont ensuite émettre des vibrations d’une fréquence de 150 Hz au maximum.
  • Vibration
De façon détaillée, une machine à battre bénéficie en général d’un système entre une et trois vitesses. Elle peut faire aux environs de 3000/5000/7000/10000 tours/minute.
  • Tension
Une machine à battre est munie d’un transformateur. Par mesure de sécurité, la tension de celui-ci est comprise dans une moyenne de 42 Volts à 230/110 Volts, ce qui permet de travailler sur un sol mouillé.

Comment choisir une machine à battre ?

Pour acquérir la machine à battre adaptée, il est primordial de définir ses caractéristiques techniques. Il faut surtout se concentrer sur le nombre de vitesses qu’elle peut émettre. Il est également important de jeter un coup d’œil sur la tension du transformateur de sécurité. 

Du côté des marques, le choix est facile puisqu’elles ne sont pas très nombreuses. Il y a RUBI FRANCE et Raimondi. Les tarifs proposés sont entre 900 et 2300 euros.