hellopro.fr

Récupération d'eau de pluie

Ici découvrez 527 produits, 132 fournisseurs

Recherches favorites

Les derniers conseils de nos experts

Le top 5 produits de la semaine

Cuve béton ronde 10000l cbt 100
Prix sur demande
Top Vendeur
Composition des cuves et citernes d'eau de pluie : Métal, Béton
Installation : Enterrée
Contenance : 10000 l
Obtenir un tarif Envoyer un message
Cuve béton 5000 litres avec filtre intégré   entrée et sortie
Prix sur demande
Top Vendeur
Type : cuve, citerne
Modèle : rigide
Composition des cuves et citernes d'eau de pluie : Béton, Plastique
Obtenir un tarif Envoyer un message
Cuve béton  10000 litres   rehausse   couvercle
Prix sur demande
Top Vendeur
Type : cuve, citerne
Modèle : rigide
Composition des cuves et citernes d'eau de pluie : Béton, Plastique
Obtenir un tarif Envoyer un message
Cuve à eau en acier à enterrer – 100000 litres
Prix sur demande
Top Vendeur
Composition des cuves et citernes d'eau de pluie : Métal
Installation : Toit, Enterrée
Contenance : 100000 l
Obtenir un tarif Envoyer un message
Cuve à enterrer extra plate
Prix sur demande
Top Vendeur
Composition des cuves et citernes d'eau de pluie : Plastique
Installation : Enterrée
Obtenir un tarif Envoyer un message
La préservation de l’environnement incite de plus en plus les collectivités à encourager leurs usagers à installer des systèmes de récupération d’eau de pluie. L’objectif est d’optimiser la consommation d’eau distribuée par le réseau public, notamment en ville. La récupération d’eaux et liquides constitue en effet une ressource alternative au réseau urbain de distribution d’eau potable. De même, dès 2007, le Code de la santé publique prévoit des dispositions visant à encadrer l’usage.  
Quels sont les avantages d’une récupération d’eau de pluie ?
  • En une génération, la récupération d’eau de pluie a par exemple contribué à la réduction de la consommation journalière d’eau du réseau public, passant de 160 à 130 litres par habitant, notamment en Île-de-France.
  • Le système utilisé peut s’installer aussi bien en ville que dans une zone enclavée du réseau de distribution publique, comme les jardins ouvriers, les îles dépourvues de sources ou les refuges perchés en montagne.
  • La loi sur l’eau et les milieux aquatiques (LEMA) du 30 décembre 2006 ouvre également droit au crédit d’impôt, à partir d’un certain niveau de dépenses liées à l’installation d’équipements de récupération d’eau de pluie. Cette loi a donc modifié le Code général des impôts (CGI), concernant notamment le régime du crédit d’impôt vis-à-vis des habitations principales.
  • De plus en plus de collectivités locales accordent des aides financières à leurs usagers, proportionnellement à la capacité de stockage des systèmes de récupération d’eau de pluie installés.
Quels équipements utilisés pour la récupération d’eau de pluie ?
Des systèmes complets de récupération d’eau de pluie sont adaptés aux différents types de bâtiments existants. En fonction de la configuration de ces derniers, divers accessoires pour récupération d’eau de pluie peuvent aussi être installés pour assurer la performance de chaque composant. Ce sont par exemple :
  • Le système anti-vortex
  • La soupape de décharge
  • Le regard filtrant
  • La chasse à eau brute
  • La chambre à vanne 3 voies
Cependant, la récupération d’eau de pluie obéit à un seul et même principe : canaliser chaque goutte ruisselant à partir de la toiture du bâtiment vers un récupérateur d’eau de pluie. Plusieurs préalables doivent donc être disponibles pour la réalisation du système. À savoir :