Machines d'essai de traction

Une machine d’essai de traction est un appareil de laboratoire permettant de caractériser les matériaux ou la performance d’un assemblage mécanique. Elle sert à effectuer des essais mécaniques, mais convient aussi à des essais de compression, de cintrage, de flexion, de cisaillement, de pelage et de cyclage selon le modèle. Elle est surtout utilisée dans le domaine de la recherche, de l’industrie, de l’aéronautique, du biomédical et de l’automobile.

Comptez entre 450 et 3 500 € en moyenne le prix d’une machine d’essai de traction.

Mecmesin
Estimation de prix
Entre 450 et 3 500 €

Comment fonctionne une machine d’essai de traction ?

La machine d’essai de traction se compose souvent de mâchoires qui tirent la barre de matériau (éprouvette normalisée) placée entre elles jusqu’à sa rupture sous la température indiquée pour l’essai. Elle est généralement contrôlée par un ordinateur. L’appareil enregistre plusieurs paramètres comme :
  • Les efforts : F
  • La longueur initiale entre les repères : Lo
  • Les allongements : L-Lo
  • La longueur ultime entre repères : Lu
  • La section initiale : S
  • La section ultime : Su
  • La charge maximale supportée : Fm
  • La charge ultime à l’instant de la rupture : Fu

Quelles sont les caractéristiques d’une machine d’essai de traction ?

  • La capacité de charge d’une machine d’essai de traction est généralement de 50 kN. Les modèles les plus performants peuvent présenter une capacité de charge de 1200 kN. Ce critère définit les matériaux compatibles avec ce type d’appareil.
  • La précision de lecture est généralement de +/-0,5%.
  • La capacité du capteur de force peut atteindre 1/1000.
  • Les taux d’échantillonnage synchrones peuvent atteindre les 2500 points par seconde.
  • Une machine d’essai de traction est souvent conçue selon les normes internationales NAS, ASTM, DIN, ISO, TAPP, ANSI, JIS ou GB selon son fabricant.
  • La vitesse de l’appareil se situe entre 0.005 et 500 mm/min en moyenne.
  • Les machines intègrent généralement des systèmes de sécurité constitués d’un limiteur de surcharge, d’un limiteur de fin de course, d’un bouton d’arrêt d’urgence, d’alarmes et de protection de la cellule de recharge.

Quels sont les différents types de machines d’essai de traction ?

Une machine d’essai de traction peut être verticale ou horizontale. On distingue les machines d’essai de traction monocolonne, bicolonnes et à 4 colonnes. Selon ses besoins, il est possible de choisir entre une machine d’essai de traction classique, par centrifugation, universelle ou équipée d’une extensométrie.
Les principaux fabricants de machines d’essai de traction sont Ametek, QUASAR, Instron et Mecmesin. Les machines d’essai de traction AMETEK sont les plus connues.